Montélimar: une fonctionnaire accusée du meurtre de son supérieur dans des locaux du ministère de l'Intérieur

Une fonctionnaire est soupçonnée d'avoir tué son supérieur hiérarchique ce mardi 18 juin dans des locaux du ministère de l'Intérieur à Montélimar (Drôme), à la suite d'un "différend professionnel".

"Un homicide a eu lieu dans la matinée au sein d'une administration", a déclaré la préfecture de la Drôme, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré.

"L'auteure présumée est une fonctionnaire qui s'en est pris à son supérieur hiérarchique dans le cadre d'un différend professionnel", a ajouté la préfecture sans vouloir donner plus de détail.

L'auteure présumée en garde à vue

Les fait ont eu lieu dans des locaux du Secrétariat général pour l'administration du ministère de l'Intérieur (Sgami), une structure qui regroupe les fonctions support (garage, informatique, logistique) pour la police nationale notamment, a précisé une source proche du dossier.

L'auteur présumée des coups mortels, qui a agi avec une arme blanche, a été interpellée et placée en garde à vue. La victime est un homme d'une cinquantaine d'année, selon cette source.

Contacté, le parquet de Valence n'était pas immédiatement disponible pour commenter ce dossier.

Article original publié sur BFMTV.com