Amiral Pierre Vandier : la "montée en puissance" de la Chine en mer "inquiète tout le monde"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Peu à peu, la Chine augmente sa présence dans le Pacifique. L'empire du Milieu s'empare d'atolls en Mer de Chine, afin d'y installer des bases militaires. La Chine continue à mettre la pression en multipliant les exercices militaires autour de Taïwan. Tout cela sous la surveillance de la flotte américaine. Son budget militaire est passé de 10% à 22% par an. Invité au micro de Jean-Pierre Elkabbach samedi, dans la matinale d'Europe 1, l'amiral Pierre Vandier revient sur "la montée en puissance" de la Chine et les enjeux de la militarisation du Pacifique. "Les ennuis, c'est le réchauffement des océans qui modifie le plancton et l'endroit où sont les poissons", a plaidé Pierre Vandier, chef d'Etat major de la Marine. "Les zones de pêche sont modifiées. Et forcément, il y a des frictions sur les endroits où l'on pêche, des problèmes de climat avec des cyclones, des tsunamis... Pour calmer les tensions assure l'Amiral, on parle du rôle des marines militaires pour venir aider les populations."

>>  LIRE AUSSISous-marins : la Chine dénonce la "course aux armements" des Américains et des Australiens

Joe Biden dément une "nouvelle Guerre froide"

Pierre Vandier explique que les Chinois sont au coude à coude avec les Américains. "Aujourd'hui, la Chine possède une flotte de 350 navires - les Américains sont à 400-450. Ils sont en train de les rattraper. Ils mettent à l'eau une frégate par mois, un sous-marin par an et un porte-avion tous les trois ans."

Les tensions dans la régio...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles