Montée d'Éric Zemmour dans les sondages : comment Marine Le Pen réagit-elle ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avant cet automne, Marine Le Pen avait rarement été dans une telle difficulté à six mois de la présidentielle, elle qui brigue la présidence de la République pour la troisième fois. Et si les sondages à 180 jours du scrutin ne présagent pas de la vérité des urnes le 10 avril, la candidate du Rassemblement national a décidé de contre-attaquer face à la percée d'Éric Zemmour dans les enquêtes. Certes pas encore déclaré, le polémiste oblige déjà le parti d'extrême droite à ajuster sa stratégie.

"Que chacun avance des propositions"

Entre les saillies d’Éric Zemmour qui dit qu’elle est sûre de perdre et le sondage publié jeudi qui montre une élimination possible au premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen ne vit donc pas la meilleure des semaines. Mais en allant au contact des Français jeudi matin, à Cournon d'Auvergne, la dirigeante veut montrer physiquement qu’elle n’est pas atteinte et qu’elle est réellement habitée par le "calme des vieilles troupes", comme elle le répète souvent.

De manière quasi-systématique, Marine Le Pen affirme qu’on ne peut pas la comparer à Éric Zemmour puisqu’elle est candidate et lui ne l’est pas pour le moment. Lui reprochant, au passage, l'absence de propositions claires et détaillées : "Ce qu'on doit aux Français, nous autres candidats à la présidentielle, c'est de leur présenter un projet pour assurer leur sécurité, leur protection, leur liberté. J'attends que chacun maintenant soit candidat, avance véritablement des propositions e...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles