Monoprix retire des bouteilles de smoothies avec un message anti-flics

POLÉMIQUE - Le message n’est pas passé. L’enseigne Monoprix a annoncé ce lundi 13 septembre retirer les bouteilles de smoothies True Fruits de ses rayons après les critiques d’un internaute. “Trouvé chez Monoprix Nation, un smoothie True Fruits affichant sans ambiguïté, entre d’autres messages et dessins plus ou moins orduriers, un message anti-flics, #ACAB sur son édition ‘Rentrée 2021’”, avait dénoncé Jean Robert dimanche 12 septembre sur Twitter.

Sur ces bouteilles, où il est inscrit “Rentrée 2021”, on peut notamment lire les messages “ACAB”, acronyme de “All cops are bastards” (“tous les flics sont des bâtards”, en français) ou encore les inscriptions “Je hais l’école” ou encore “Fuck le système”.

Un message retweeté plusieurs dizaines de fois et repartagé notamment par le syndicat Alliance Police Nationale. “Quand une marque de jus de fruits fait son ‘beurre’ sur la haine anti-flic”, a écrit le syndicat sur Twitter. Le parfait mode d’emploi pour détruire les relations Police-Population”.

Dans une réponse postée ce lundi 13 septembre, l’enseigne Monoprix a annoncé que le produit serait retiré des rayons. “Comme vous nous ne tolérons pas ce type de messages sur des produits référencés dans notre enseigne”, a écrit Monoprix sur Twitter. Nous avons donc alerté le fournisseur concerné et procédons au retrait du produit dans les meilleurs délais. Merci pour votre message!”.

Dans un message posté sur Instagram, la marque True Fruits avait posté une photo de ces bouteilles “spéciale Rentrée 2021 (...) disponibles en édition limitée” où l’on pouvait bien voir le slogan “ACAB”.

Selon nos confrères du Parisien, les produits de la marque allemande True Fruits, qui s’est récemment lancée en France, sont également en vente dans les magasins Auchan, Leclerc ou encore Carrefour.

À en croire Courrier International, la marque n’en est pas à sa première polémique. Le mois dernier, elle avait ainsi imprimé sur ses bouteilles les programmes pour les élections législatives de plusieurs partis politiques, y compris celui d’extrême droite: l’AFD. La chaîne de grande distribution allemande Edeka avait alors retiré les bouteilles de ses magasins, expliquant que “chez nous, l’extrême droite n’a rien à faire en rayon”.

À voir également sur Le HuffPost: Manifestation des policiers: Jean-Luc Mélenchon dénonce le “caractère factieux” du rassemblement

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles