Monoprix annonce le retrait de bouteilles portant un slogan anti-police

·1 min de lecture
Monoprix a procédé au retrait du smoothie de la marque True Fruits sur lequel figure le slogan anti-police « ACAB » (« Tous les flics sont des bâtards » en français).

L'inscription « ACAB » figurait sur des bouteilles de smoothies de la marque True Fruits mises en vente dans les rayons de l'enseigne, indique BFMTV.

Jamais une bouteille de smoothie n'aura autant suscité l'indignation. Comme l'a repéré BFMTV, Monoprix a été contraint de faire retirer de ses rayons des smoothies en bouteille de la marque allemande True Fruits pour la « Rentrée 2021 ». Et pour cause, un slogan de haine envers les policiers, « ACAB » (All cops are bastards, « Tous les flics sont des bâtards en français »), était inscrit dessus, au milieu d'autres nombreux graffitis. Face à la multitude de commentaires d'internautes révoltés sur les réseaux sociaux, l'enseigne a annoncé, lundi 13 septembre, avoir demandé le retrait du produit des rayons.

« Comme vous, nous ne tolérons pas ce type de messages sur des produits référencés dans notre enseigne », a écrit Monoprix sur son compte officiel, répondant à une internaute qui l'interpellait, ajoutant : « Nous avons donc alerté le fournisseur concerné et procédons au retrait du produit dans les meilleurs délais. Merci pour votre message ! » De son côté, le syndicat policier Alliance avait reproché sur le réseau social à Monoprix de faire « son beurre sur la haine antiflic », pointant du doigt « le parfait mode d'emploi pour détruire les relations » entre la police et les citoyens.

Contacté par nos confrères, le groupe a indiqué ne pas vouloir communiquer davantage à ce stade. Sur Instagram, la marque True Fruits, habituée à faire des jeux de mots et des blagues sur ses bouteilles, avait présenté son « édition spéciale Rentrée 2021 », « disponible en é [...] Lire la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles