Monique Olivier, l'ex femme de Michel Fourniret, affirme qu'il a tué Estelle Mouzin

1 / 2

Monique Olivier, l'ex femme de Michel Fourniret, affirme qu'il a tué Estelle Mouzin

Monique Olivier, ancienne compagne et complice de Michel Fourniret, a affirmé ce vendredi, à l'issue d'une nouvelle audition par la justice dans le cadre de l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin, que son ex-mari avait bien tué la fillette, disparue depuis 2003, a appris BFMTV de son avocat.

Elle avance trois raisons. La première: Estelle avait le profil type des victimes de Michel Fourniret, déjà condamné pour les meurtres de huit jeunes femmes et adolescentes. Par ailleurs, selon elle, Michel Fourniret aurait fait des repérages dans les jours ou semaines qui ont précédé la disparition d'Estelle Mouzin. Il faut voir si cet éventuel repérage "est quelque chose qui peut être confirmé dans le cadre de l'enquête", notamment par le biais de "témoins", a insisté l'avocat, maître Richard Delgenes. Mais aux yeux de Monique Olivier, "il n'est pas impossible voire fort probable" qu'il y en ait eu.

Enfin, Monique Olivier a réaffirmé avoir appelé son fils à la demande de son mari le jour de la disparition de la fillette. En novembre 2019, cette affirmation avait remis en question l'alibi de son ex-mari le soir de la disparition. Il avait expliqué avoir passé ce coup de fil lui-même ce soir-là depuis chez lui, l'invoquant comme preuve de son innocence. Fin novembre, après ce rebondissement et l'invalidation de son alibi, Michel Fourniret a été mis en examen par le magistrat instructeur du chef "d'enlèvement et séquestration suivis...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi