Aux mondiaux d'athlétisme, ce caméraman était au pire endroit possible

Tout le peloton a été forcé de dévier sa trajectoire pour éviter la collision avec le caméraman placé en plein milieu de la piste.

ATHLÉTISME - Il était parfaitement concentré, et sûrement persuadé d’obtenir LE plan de la journée. Seulement, il était placé au pire endroit possible. Un caméraman s’est fait remarqué au Hayward Field dans l’Oregon ce lundi 18 juillet, lors des mondiaux d’athlétisme.

Planté au milieu de la piste en pleine épreuve finale des 3 000 mètres steeple, l’homme a forcé le peloton à dévier sa trajectoire car il gênait le passage. Il était en fait en train de filmer le concours du triple saut qui se déroulait au même moment dans le stade.

“On a eu de la chance qu’il n’y ait pas eu de chute”

La foule a beau hurler, le cameraman est imperturbable et garde les yeux rivés dans l’objectif. La moitié des coureurs doivent alors se déporter sur un autre couloir, dont le Français Mehdi Belhadj.

“Par chance, le caméraman n’a pas bougé, il a dû comprendre qu’on arrivait et le mieux dans ces moments-là, est effectivement de ne pas bouger”,explique-t-il à l’arrivée au Parisien. “C’est un fait de course comme il peut y en avoir. On a eu de la chance qu’il n’y ait pas eu de chute, on a réussi à l’éviter”, relativise-t-il ensuite.

Pas d’accident heureusement, mais ces quelques secondes auront suffi pour que les images fleurissent sur les réseaux sociaux dans la foulée.

C’est finalement le Marocain Soufiane El-Bakkali qui remporte l’épreuve. Mehdi Belhadj, lui, finit la course en 13ème position. “Je suis vraiment déçu, je voulais faire beaucoup mieux”, a-t-il confié à L’Equipe. “J’apprends pour les prochaines courses”, a-t-il conclu.

À voir également sur Le HuffPost: Mo Farah révèle à la BBC être arrivé sous une fausse identité en Grande-Bretagne

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

VIDÉO - Athlétisme - Décryptage : Fraser-Pryce, plus haute, plus forte, plus vite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles