Mondial de volley : entrée nette et sans bavure pour les Bleus contre l'Allemagne

© JURE MAKOVEC / AFP

Lancement réussi : l'équipe de France de volley, championne olympique , a parfaitement débuté sa quête d'un premier titre mondial en s'imposant lors de son premier match trois manches à zéro contre l'Allemagne (25-22, 28-26, 26-24), vendredi à Ljubljana. Avec ce succès sans rendre une seule manche, les Bleus s'ouvrent ainsi déjà la porte des huitièmes de finale avant d'affronter dimanche la Slovénie devant son public, première place en jeu, puis le Cameroun mardi pour conclure la phase de poules. "C'était difficile (...) Mais ce n'est pas non plus facile de commencer une compétition, s'en sortir avec 3-0 c'est vraiment bien" a souligné devant la presse Trévor Clévenot (12 pts).

L'attaquant-réceptionneur et ses équipiers visent un sans faute en poules pour bénéficier d'un adversaire a priori plus favorable en huitièmes de finale en vue de leur quête : la finale le 11 septembre en Pologne, afin de décrocher la seule couronne qui manque au volley tricolore, vainqueur de l'Euro-2015 puis sacré à Tokyo l'été dernier.

Sur une bonne dynamique

Les Bleus avaient dans la foulée de ce sacre olympique été éjectés dès les huitièmes de finale de l'Euro. Depuis, ils ont changé de sélectionneur, puisque l'Italien Andrea Giani a remplacé le Brésilien Bernardinho, qui a jeté l'éponge au début du printemps pour raisons personnelles. Ils sont sur un petit nuage depuis l'arrivée de la légende italienne sur le banc, vainqueurs de la Ligue des nations en juillet avant de donner une leçon au Brésil...


Lire la suite sur Europe1