Mondial : Marcus Thuram convoqué in extremis avec les Bleus

© David Inderlied/AP/SIPA

Une surprise, un forfait et un novice: le rassemblement des Bleus à Clairefontaine a débuté lundi avec la convocation surprise de Marcus Thuram et le forfait pour le Mondial de Presnel Kimpembe, remplacé au pied levé par le novice Axel Disasi.

"Insuffisamment rétabli" d'une blessure, selon la Fédération française de football, le stoppeur du Paris SG ne pourra pas défendre son titre de champion du monde 2018 au Qatar, contraint de déclarer forfait comme l'ont fait avant lui Paul Pogba et N'Golo Kanté.

Mercredi en annonçant sa liste, le sélectionneur Didier Deschamps avait pris un risque en cochant le nom de "Presko", touché à un tendon d'Achille fin octobre et revenu seulement dimanche sur les terrains pour une quinzaine de minutes.

Le défenseur central de 27 ans "a pris la décision" de laisser sa place à Doha, à regrets: "Les derniers tests ont montré que je ne pourrai pas assurer un rendement à 200% et je ne souhaite pas déstabiliser le groupe", a-t-il écrit lundi sur les réseaux sociaux.

"Le staff de l'équipe de France salue l'honnêteté de Presnel et lui souhaite de retrouver l'intégralité de ses moyens physiques dans les meilleurs délais", a écrit la Fédération, orpheline d'un joueur apprécié en interne, leader dans l'âme et fort de 28 sélections.

Le gaucher fait partie des fidèles de Deschamps, lequel lui a d'ailleurs confié le brassard en juin en l'absence de Hugo Lloris, remplaçant, et de Raphaël Varane, forfait.

Thuram, surprise du chef

Le forfait de Kimpemb...


Lire la suite sur ParisMatch