Mondial : les clichés du photographe enseveli par les joueurs de la Croatie

Le Parisien avec AFP

La scène s’est déroulée à la 109e minute de la demi-finale Croatie-Angleterre, quand Mandzukic a libéré les siens.


« A un moment, ils se sont rendu compte que j’étais en dessous ». On jouait la 109e minute mercredi soir à Moscou quand un photographe de l’AFP a reçu en pleine face l’explosion de joie des joueurs croates.

Mario Mandzukic vient alors de tromper le portier anglais Jordan Pickford en prolongation, donnant l’avantage aux siens dans cette demi-finale de Coupe du monde (2-1 a.p.). Le buteur s’est alors dirigé vers le point de corner pour partager sa joie avec ses coéquipiers.


-

Yuri Cortez n’a pas oublié de saisir ces instants de joie/AFP

Le bisou de Vida

« J’étais en train de changer d’objectif alors que les joueurs s’approchaient de moi », a confié à l’AFP Yuri Cortez, qui se trouvait juste à côté des panneaux publicitaires, à l’un des emplacements prévus pour les photographes.


-

Les Croates exultent à quelques centimètres de l’objectif du photographe. /AFP PHOTO / Yuri CORTEZ

« Ils ont continué à s’approcher et ils me sont tombés dessus. C’était un moment de folie, ils étaient très heureux. Et à un moment, ils se sont rendu compte que j’étais en dessous ! », rigole Cortez.


-

Quand Mandzukic l’aide à se relever /AFP PHOTO / Yuri CORTEZ

Habituellement en poste au bureau de l’AFP à Mexico, Uri Cortez a gardé ses réflexes sous la montagne de joueurs et appuyé sur le bouton, tirant des clichés très proches de la jubilation croate.


-

Rakitic aussi a pris Yuri Cortez dans ses bras /REUTERS/Carl Recin

Fin de l’histoire : « Ils m’ont demandé comment j’allais. L’un d’eux a récupéré mes objectifs et un autre (le défenseur Domagoj Vida, NDLR) m’a fait une bise ».


-

Mandzukic et Rakitic s’amusent de la situation avec Yuri Cortez./AFP PHOTO/Mladen ANTONOV

sssd

LIRE AUSSI > Croatie-Angleterre : les enfants des Croates s’amusent sur la pelouse après le match



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

On a retrouvé le «monsieur tout nu» du soir de France-Belgique
Coupe du monde : ce qui a changé en France entre 1998 et 2018
Bons baisers de Russie, par Dominique Sévérac : les larmes de France - Croatie 98
Après le Brésil, l’Italie et l’Angleterre, Mick Jagger futur chat noir des Bleus ?
La tour Eiffel fermée dimanche pour cause de finale de Coupe du monde