Mondial 2022: des manifestants pro-LGBT protestent devant l'ambassade du Qatar à Londres

REUTERS - HENRY NICHOLLS

À la veille de l'ouverture de la Coupe du monde 2022, des manifestants ont tenu à apporter leur soutien, ce samedi 19 novembre, à la communauté LGBT+ devant l'ambassade du Qatar à Londres. La préparation du Mondial a été dominée par les préoccupations concernant le respect des droits des travailleurs, des femmes et de la communauté LGBT+ dans l'Émirat.

Avec notre correspondante à Londres, Marie Boëda

« Honte au Qatar, honte à la Fifa ! », scandent une centaine de manifestants dans le quartier de Mayfair, en plein cœur de la capitale anglaise. Cravate aux couleurs de l'arc-en-ciel, Peter Tatchell est l'organisateur de l'événement.

"Nous sommes là pour protester contre l'homophobie, le sexisme et le racisme du régime qatari. Tout le monde devrait boycotter la Coupe du monde Si vous y allez, vous êtes en connivence avec le régime"

Son objectif est de maintenir la pression sur le régime, pour qui être homosexuel est un crime. Mais pour le mondial, le pays hôte dit autoriser tous les visiteurs, peu importe leur orientation sexuelle. Personne ne sera discriminé, assurent les organisateurs.

« Je n'y crois pas. Ils ont brisé leurs promesses tant de fois, on ne peut pas leur faire confiance », lâche Peter Tatchell qui tient une pancarte sur laquelle on peut lire : « Le Qatar arrête, emprisonne et soumet la communauté LGBT à une conversion ». Il s'est lui-même rendu à Doha et protesté, seul, devant le musée national du Qatar, la même pancarte à la main.


Lire la suite sur RFI