Mondial-2022: Deschamps retrouve ses Bleus et Mbappé, à l'avenir incertain

·4 min de lecture

Deux mois après l'échec de l'Euro, Didier Deschamps retrouve ses Bleus lundi à Clairefontaine pour la poursuite des qualifications au Mondial-2022, sans Olivier Giroud qu'il n'a pas retenu et avec Kylian Mbappé, dont l'avenir oscille entre Paris et Madrid.

Les vingt-trois joueurs convoqués pour la rentrée sont attendus au célèbre château des Yvelines, la demeure des champions du monde, à partir de 13h00 avant un premier entraînement en fin d'après-midi.

Certains y viendront les yeux fermés, à l'instar du capitaine Hugo Lloris, du meneur Antoine Griezmann et de l'attaquant Karim Benzema, bien réintégré après son retour surprise avant l'Euro. Mais pas la bande des quatre nouveaux: Theo Hernandez, Aurélien Tchouaméni, Jordan Veretout et Moussa Diaby.

Le sélectionneur, en place depuis 2012, n'avait jamais autant ouvert les portes de l'équipe de France après une grande compétition. Il l'a fait autant par contrainte (O. Dembélé, Thuram, Rabiot, L. Hernandez, Pavard blessés ou en reprise) que par choix, désireux de donner du souffle à un groupe qui en a manqué cet été.

"Ce sont des joueurs qu'on suit depuis plusieurs mois ou années. Si je les choisis, c'est que je pense que le potentiel est là. Ils sont habitués au haut niveau, je ne fais pas cela pour faire de la nouveauté", a justifié jeudi Deschamps.

- Kanté et Upamecano touchés -

Pour autant, la promotion des uns entraîne forcément la relégation des autres. Wissam Ben Yedder, Moussa Sissoko et Clément Lenglet, présents à l'Euro, en ont fait les frais tout comme, surtout, Giroud, le grand absent de cette liste de rentrée qui s'est consolé dimanche en marquant un doublé avec l'AC Milan.

Seront-ils toujours 23 à la fin de la journée ? Le week-end européen a révélé quelques pépins physiques et l'encadrement médical aura un œil particulier sur l'état du défenseur du Bayern Munich Dayot Upamecano, sorti par précaution après une mi-temps samedi pour des "problèmes" à l'arrière d'une cuisse selon son entraîneur.

N'Golo Kanté, touché de son côté à une cheville avec Chelsea, fera lui aussi l'objet d'un diagnostic en arrivant dans les Yvelines et l'hypothèse de forfait d'un de ces joueurs pourrait contraindre le sélectionneur à appeler du renfort avant de partir pour Strasbourg, mardi à la veille du premier match contre la Bosnie.

Mais l'actualité de ce début de rassemblement reste écrasée par l'avenir de Kylian Mbappé. Double buteur dimanche soir à Reims avec le Paris SG (2-0), joie de vivre affichée et sourire aux lèvres, le Bondynois n'a pas laissé filtrer le moindre signe de mal-être ou d'intention de départ, mais l'intérêt du Real Madrid s'intensifie, avant la clôture du mercato mardi soir à minuit.

- "Être conciliant" -

Si les négociations viennent à pencher en faveur d'un départ, le jeune champion du monde devra répondre aux sollicitations depuis sa chambre de Clairefontaine. Le Château est certes équipé pour organiser d'éventuelles visites médicales de dernière minute, mais cela risque de s'avérer plus compliqué mardi, avec le déplacement à Strasbourg.

"Idéal ? Évidemment non, mais je ne vais pas me battre. Kylian comme d'autres peuvent être dans un cas de figure ou ils peuvent changer de club, je ferai en sorte d'être conciliant, il en va de leur avenir", a reconnu Deschamps jeudi, sans oser le moindre conseil ou avis à l'intention du joueur.

Le dossier le plus chaud de cette fin de mercato accompagnera les Tricolores jusqu'à leur première rencontre, mercredi soir dans un stade de la Meinau à guichets fermés (20h45), et fera presque oublier que les Bleus ont beaucoup à se faire pardonner, après l'élimination en huitièmes de l'Euro contre la Suisse (3-3, 5-4 t.a.b.).

Le sélectionneur a déjà prévenu que "le plus important, c'est ce qui nous attend": cela passe par une rentrée sans accroc, contre la Bosnie d'abord, puis en Ukraine samedi (20h45) et contre la Finlande mardi 7 septembre (20h45).

En tête de son groupe de qualification au Mondial-2022, la France ferait un très grand pas vers le Qatar en signant trois succès en sept jours.

jta-ama/jr/lrb

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles