Mondial 2022 : contre la Coupe du monde au Qatar, des militants éteignent les télés dans les bars

© Daniel Cole/AP/SIPA

Pour illustrer leur désaccord, les militants ne manquent pas d’imagination. Lorsqu’il s’agit de critiquer l’organisation de la Coupe du monde, dans un lieu controversé comme le Qatar, ce sont les télévisions dans les bars qui en font les frais. D’après une information révélée par Le Parisien, des militants décident en effet d’éteindre les télévisions diffusant les rencontres sportives dans les bars, provoquant la déception et la colère des supporters. Grâce à une télécommande pirate, une « TV-B-Gone », inventée par le hacker Mitch Altman dans les années 2000, comme le souligne Le Parisien, ces militants réussissent à couper n’importe quelle télévision dans un rayon de 45 mètres, si les lieux sont dégagés. Le boîtier incorpore les signaux de près de 160 marques. « On se sent hyper forts », plaisante auprès de nos confrères, l'un de ces militants qui éteint les télévisions et qui a décidé de boycotter le mondial.

Dan Geiselhart, fondateur du média écologiste Climax, est à l’origine d’un atelier anti-Coupe du monde au Qatar à la Recyclerie à Paris, animé et imaginé par Thomas, un hacker et designer bénévole. « L’idée ce n’est pas d’éteindre le bonheur des gens mais de faire un peu comme Amélie Poulain », explique-t-il. Une référence à un passage du film dans lequel l’héroïne joue avec l’antenne de télévision de son voisin en plein match.

« Une forme de résistance, mais pacifique, au mondial »

Le journaliste veut inciter les gens à comprendre les problèmes liés à une organisat...


Lire la suite sur LeJDD