Mondial 2022: la Côte d'Ivoire maintient le cap en battant le Malawi

·2 min de lecture

La Côte d’Ivoire, qui a montré un visage peu conquérant lors de la 3e journée des éliminatoires pour le Mondial 2022, s’est tout de même imposée 3-0 face au Malawi vendredi 8 octobre grâce à Gradel, Sangaré et Boga. Les Éléphants gardent la tête du groupe D.

Après sa victoire dans le choc contre le Cameroun (2-1), la Côte d’Ivoire, première équipe du groupe D, tentait de confirmer à l’extérieur contre le Malawi, une sélection normalement inférieure aux champions d’Afrique 2015. À Johannesburg au stade Orlando de Soweto, pour cause de match délocalisé, et à huis clos, le sélectionneur Patrice Baumelle a titularisé pour la première fois Christian Kouamé, attaquant du RSC Anderlecht en Belgique. Il est resté muet durant ses 71 minutes de jeu.

Gradel au rendez-vous

Décevants lors de leur première sortie au Mozambique (0-0) le mois dernier, les Éléphants n’ont pas montré un visage conquérant collectivement lors de la première demi-heure. Il a fallu se contenter d'une tentative de Max-Alain Gradel à la 23e minute. Son tir est passé largement au-dessus des cages. Rarement les hommes de Patrice Baumelle n’ont réussi à imprimer le tempo, imposer leur jeu, et mettre en danger le Malawi, qui a eu la première occasion de la rencontre à la 10e minute.

Pourtant, malgré ce début de rencontre poussif, Gradel a puni la défense du Malawi à la 36e minute et ouvert le score. Juste avant la pause, Franck Kessié a tenté de doubler la mise mais n'a pas cadré sa frappe (45e).

Au retour des vestiaires, le Malawi a raté deux grosses occasions d’égaliser (51e et 55e). Et la meilleure occasion ivoirienne de la seconde période est arrivée à la 73e minute avec une frappe croisée tout en puissance de Serge Aurier, repoussée par le portier du Malawi. Kessié a lui touché le poteau quelques minutes plus tard (79e).

Finalement, Ibrahim Sangaré a doublé la mise pour une formation qui a tout de même souffert face au Malawi (85e). Et Jérémie Boga a trouvé la lucarne dans la dernière minute (90e+5).

Avec cette victoire, la Côte d’Ivoire reste en tête de son groupe et ne sera pas dépassé par le Cameroun, qui doit affronter le Mozambique vendredi dans le cadre de cette 3e journée des éliminatoires.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles