Mondial-2022 au Qatar : les appels au boycott se multiplient

Les appels à ne pas suivre la prochaine Coupe du monde de football au Qatar (20 novembre-18 décembre), critiquée sur les droits humains ou l'environnement, se font entendre à deux mois du coup d'envoi de la compétition. Des ONG critiquent régulièrement les conditions de travail des ouvriers mobilisés depuis des années sur les différents chantiers de la compétition prévue dans ce riche émirat gazier du Golfe à partir du 20 novembre.