Mondial 2022: Anass Zaroury délaisse la Belgique et intègre l'escouade du Maroc

REUTERS - IBRAHEEM AL OMARI

Amine Harit forfait pour la Coupe du monde au Qatar, après une grave blessure à une semaine du grand rendez-vous, la sélection marocaine avait besoin d'un remplaçant. Le renfort a été officialisé mercredi 16 novembre : il s'agit du jeune Anass Zaroury, ex-international Espoir belge.

Walid Regragui, le sélectionneur du Maroc, a dû revoir ses plans pour ce Mondial 2022, où sa sélection affrontera le Canada, la Belgique et la Croatie dans le groupe F. En très grande forme depuis le début de l'automne, le Marseillais Amine Harit a vu son rêve de disputer une deuxième Coupe du monde s'effondrer, dimanche 13 novembre, lors de ce qui devait être son dernier match avant de rejoindre l'équipe nationale.

Le Marocain a été touché durement au genou gauche lors d'un contact avec le néo-international français Axel Disasi, défenseur de l'AS Monaco. Le staff médical de l'OM a évoqué dans un premier temps une entorse des ligaments croisés, mais sur la Canebière, on se veut pessimiste. Mardi 15 novembre, le président du club, Pablo Longoria, a annoncé de nouveaux examens à venir, « mais la tendance, c'est qu'on va le (Amine Harit) perdre pour le reste de la saison ».

Une chose est sûre : le milieu offensif ne disputera pas le Mondial au Qatar. Et les Lions de l'Atlas ont donc besoin d'un nouveau joueur. Après quelques jours de tractations, son identité a été dévoilée en fin de journée mercredi : Anass Zaroury.

« Mon rêve devient réalité »


Lire la suite sur RFI