Mondial 2022 : Brésil-Argentine interrompu pour violation des protocoles anti-Covid

·1 min de lecture
Le communiqué de l'Anvisa faisait état d'un « risque sanitaire grave », interdisant aux joueurs de « prendre part à toute activité et de demeurer sur le territoire brésilien ».
Le communiqué de l'Anvisa faisait état d'un « risque sanitaire grave », interdisant aux joueurs de « prendre part à toute activité et de demeurer sur le territoire brésilien ».

Les retrouvailles entre Messi et Neymar avec leurs sélections ont tourné court, avec l?interruption du choc Brésil-Argentine, dimanche 5 septembre 2021 à São Paulo, sur intervention des autorités sanitaires brésiliennes, quatre joueurs argentins évoluant en Angleterre étant accusés de violer les protocoles anti-Covid. Le coup d?envoi avait été donné depuis à peine cinq minutes quand la scène surréaliste s?est produite : des représentants de l?agence sanitaire Anvisa et de la police fédérale sont entrés sur le terrain pour mettre fin à la rencontre, dans la confusion la plus totale. Les Argentins ont tenté de parlementer, mais ont fini par regagner le vestiaire. Les Brésiliens, eux, sont demeurés sur la pelouse, jouant et s?entraînant entre eux pendant plus d?une heure après l?interruption, avant de finalement quitter la pelouse.

« Sur décision de l?arbitre, le match entre le Brésil et l?Argentine a été suspendu. L?arbitre a fait un rapport à la commission de discipline de la Fifa, qui décidera quelles seront les prochaines étapes à suivre », a publié la Confédération sud-américaine (Conmebol) sur Twitter. « À aucun moment nous n?avons été informés que [les quatre joueurs] ne pourraient pas jouer le match. Nous voulions jouer, et les Brésiliens aussi », a déclaré le sélectionneur argentin Lionel Scaloni, cité sur le compte Twitter de la fédération argentine. « Tout le monde a été pris de court. C?est un épisode lamentable, un match Brésil-Argentine est au c [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles