Publicité

« Tout le monde veut prendre sa place » : le tueur en série « le Grêlé » a participé au jeu TV en 2019

Recherché depuis de longues années, le tueur et violeur en série surnommé « Le Grêlé » a mené une double vie jusqu’à son suicide en 2021, alors qu’il se savait proche de l'arrestation. Celui qui officiait en tant que policier a brouillé les pistes au point de participer à l’émission « Tout le monde veut prendre sa place » en 2019 d’après les révélations de Marianne, confirmant la première piste évoquée par la journaliste Patricia Tourancheau, dans son livre Le Grêlé : Le tueur était un flic.

À lire aussi Affaire du "Grêlé" : portrait de Christian le Jallé, policier à la Crim', qui a traqué le tueur pendant 28 ans

Une élimination rapide

Dans cet ouvrage, l’épouse de François Vérove, alias « le Grêlé », indiquait que son mari ne cherchait pas à dissimuler son identité, donnant pour preuve cette participation à l’émission populaire de France 2, à une heure de grande écoute (avant le journal télévisé de 13 heures). Les images n’étaient pour autant jamais ressorties depuis la diffusion.

Lors de ce jeu, il a répondu aux questions habituelles de l’animateur Nagui à propos de son métier de policier et de son ancien poste en tant que gendarme dans la Garde républicaine. François Vérove évoque notamment ses rondes dans le « bois de Boulogne », sans donner de précisions sur sa mise à pied en 1986 pour une possible « affaire de mœurs » avec des prostituées dans ce lieu.

Deux ans après le bref passage du « Grêlé » à la télévision – il est éliminé dès le premier tour –, la...


Lire la suite sur LeJDD