Tout le monde veut prendre sa place : Cyril Féraud va-t-il remplacer Nagui ? Il lève enfin le voile !

·1 min de lecture

Les déjeuners n'auront plus tout à fait la même saveur pour les téléspectateurs de Tout le monde veut prendre sa place. Le 9 avril dernier, c'est à la surprise générale que Nagui a annoncé qu'il quittait la présentation du jeu de France 2. La raison ? Il n'a plus la même envie qu'autrefois. "Je ressentais un décalage entre l'émission et moi. Quand j'en parlais, on essayait de me raisonner. On me demandait si j'étais sûr, si ce n'était pas un passage à vide, si ce n'était pas le blues. On m'a conseillé de prendre des vacances. Mais non. Je n'avais plus l'appétit", a-t-il expliqué dans les colonnes du Parisien. Depuis une seule question est sur toutes les lèvres : qui aura la lourde tâche de lui succéder ? En effet l'émission ne s'arrête pas pour autant, puisqu'elle reviendra sous une nouvelle formule dès le 9 août prochain. D'ailleurs, quelques noms circulent déjà en ce qui concerne le remplaçant du mari de Mélanie Page...

Selon Le Parisien, deux animateurs stars pourraient prendre la place de Nagui : Cyril Féraud, qui anime Slam sur France 3, et Laurence Boccolini, actuellement aux commandes de Mot de passe sur France 2. Mais à en croire le premier, il s'agit d'une rumeur infondée. Lassé de voir son nom évoqué, il a tenu à mettre les choses au clair sur ses réseaux sociaux. "Totale rumeur ! Aussi formidable soit ce jeu, je ne fais pas de pilote pour Tout le monde veut prendre sa place ! Il n’en a même jamais été question. Ce qui ne m’empêche pas d’embrasser Nagui au passage", a-t-il (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jeffree Star, le célèbre YouTubeur américain, hospitalisé après un grave accident
Obsèques du prince Philip : le mari de la reine Elizabeth II avait fait construire son cercueil il y a plus de 30 ans
Stone a encore cédé à la chirurgie esthétique : la chanteuse révèle sa dernière opération
Vincent Lagaf' en deuil : Philippe Rambaud, qui jouait sa maman dans Le Juste Prix, est mort à 57 ans
Michel Cymes : pourquoi il aurait pu être inquiété par l'Ordre des médecins