Netflix : vous ne verrez pas la créatrice de Girls jouer son propre rôle dans sa future série et sa raison est plutôt déprimante

Backgrid USA / Bestimage
Backgrid USA / Bestimage

Il y a un avant et un après Girls. Et ce, grâce à Lena Dunham. L’actrice et créatrice s’y est mise en scène dans toute sa vérité, sa complexité et son plus simple appareil pour raconter ce qu’est la vie d’une jeune femme d’une vingtaine d’années à New York dans les années 2010. Et ça consistait à parler de son rapport au monde, aux hommes et à la sexualité. Elle a donné une voix, sa voix à toute une génération de millennials en perdition.

Mais à présent, Lena Dunham a choisi de ne plus se soumettre aux critiques négatives sur son corps et de ne pas interpréter un personnage dans sa nouvelle série Too Much sur Netflix.

Dans une nouvelle interview, elle déclare qu'elle ne jouera pas dans sa série semi-autobiographique sur le diffuseur en raison du violent body shaming – pratique qui consiste à discriminer une personne en raison de son apparence physique – auquel elle a été confronté pendant la diffusion de sa série Girls sur HBO.

Devoir se protéger

"Je n'étais pas prête à vivre une autre expérience comme celle que j'avais vécue avec Girls à ce stade de ma vie", dit-elle dans une interview accordée au New Yorker. "Physiquement, je n'étais tout simplement pas prête à subir une nouvelle dissection de mon corps. C'était un choix difficile, non pas de choisir Megan Stalter – parce que je savais que je voulais Meg – mais de me l'avouer à moi-même."

Elle poursuit : "J'avais l'habitude de penser que gagner signifiait que l'on continuait à faire ce que l'on faisa…

Lire la suite sur AlloCiné

American Horror Story saison 7 : Ryan Murphy révèle le personnage de Lena Dunham

Bande-annonce Generation : la nouvelle série pour ados produite par Lena Dunham (Girls)