"Tout le monde a des réflexes un peu racistes" : Jean-Pascal Zadi évoque les discriminations qu’il subit encore aujourd’hui dans la société

Jean-Pascal Zadi a profité de son passage dans le programme de Canal+ pour évoquer les discriminations qu’il subit au quotidien.

Invité dans l’émission de Canal+ En Aparté ce mardi 31 mai, le comédien Jean-Pascal Zadi est revenu auprès de Nathalie Levy sur son parcours et sur sa famille. Il a notamment profité de son passage dans le programme pour parler des discriminations qu’il ressent à son encontre et plus largement dans la société. "Ça a changé, maintenant, c’est beaucoup plus insidieux, c’est moins franc, c’est des regards, des tutoiements qu’on te fait directement. Par exemple, là, ce week-end, j’ai été à Caen, dédicace au Stade Malherbe, j’ai donné le coup d’envoi de Saint-Étienne, quelle fierté ! Donc, j’allais à Caen et pour accéder aux quais, il y avait une espèce de portique électronique, il y en avait un qui était ouvert et donc comme il y en avait un qui était ouvert, tout le monde est passé du côté où c’était ouvert, et moi, je suis passé du côté où c’était ouvert et le monsieur, il est venu me voir ‘donnez-moi votre ticket’, il y avait 5/6 blancs qui sont passés avant moi, on ne leur a rien demandé. C’est des petits trucs comme ça, malheureusement, il y en aura encore pour longtemps parce que c’est ancré en fait, malgré nous et tout le monde a des réflexes un peu racistes comme ça. C’est pas les blancs qui ont des réflexes racistes, même nous, les noirs, les arabes, les blancs, tout le monde à ça en lui." a-t-il dit à Nathalie Lévy.

Lire la suite sur Télé 7 Jours

VIDÉO - "Ca m'a forgé" : Jean-Pascal Zadi évoque la fois où une jeune fille refusait de lui serrer la main en raison de sa couleur de peau (VIDEO)

À lire aussi