Le monde peut-il se passer d’Elton John ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Elton John lors de son concert le samedi 11 juin 2022.
Elton John lors de son concert le samedi 11 juin 2022.

L'avantage des adieux sous Covid, c'est qu'ils sont sans cesse reportés. On avait laissé Elton John en très grande forme en juin 2019 à Bercy, le revoilà à 75 ans et des vestes toujours aussi criardes sur la scène de Paris La Défense Arena à Nanterre (92). Les concerts parisiens avaient été maintes fois reportés à cause de l'épidémie et quelques ennuis de santé. Ce samedi, l'Anglais est en pleine forme. « Saturday Night's Alright for Fighting.  »

Pour cette nouvelle étape de sa tournée d'adieu, pas de révolution. « I've Seen That Movie Too. » Mais toujours cette impression d’assister à un moment d’histoire de la culture pop. Les tubes s’enchaînent – de l’introductif et électrique « Bennie & the Jets » au final époustouflant « Goodbye Yellow Brick Road » – alternant ballades sucrées, rocks endiablés, parties de piano improvisées. On regrettera une programmation un poil attendue et un peu creuse au milieu du spectacle. La voix du septuagénaire, elle, n’a jamais paru aussi puissante et sûre. Elton John ne monte plus dans les tours, mais il maîtrise à merveille tout le reste, bien aidé par son « band » porté par des historiques comme Nigel Olsson ou Ray Cooper. Il y a bien ce coup de sang contre l’un d’eux car la balance de la guitare empêche le maestro d’entendre son piano, mais il prouve qu’après cinquante ans de carrière il garde une exigence sans limites. Il s’excusera pour les insultes proférées sur scène. « Have Mercy on the Criminal.  »

Toutes les générat [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles