Le Monde de Narnia (6Ter) : Pourquoi Disney n'y croyait pas du tout ?

·1 min de lecture

"Impossible ! Ou beaucoup trop cher pour nous. Et puis, on ne filme pas l’imagination, on la vit intérieurement." Nous sommes en 1985, dans les studios de Walt Disney, à Hollywood. D’un ton qui ne souffre pas la contestation, Michael Eisner, le tout-puissant patron, vient de balayer l’idée d’adapter au cinéma Le Lion, la Sorcière blanche et l’Armoire magique, la première des sept Chroniques de Narnia (titre original). Publié en 1950 par l’Irlandais Clive Staples Lewis, professeur de littérature médiévale à Oxford, ce conte fantastique raconte comment, au cours d’une partie de cache-cache, quatre frères et sœurs découvrent, dans une armoire, un passage secret vers un monde magique. En poussant une mystérieuse porte, les enfants se retrouvent ainsi dans l’univers fantastique de Narnia, plongé dans un hiver éternel par une sorcière…

À lire également

Netflix reboote "Le Monde de Narnia"

L’effet Harry Potter

Difficile de mettre en images les décors montagnards féeriques, les lions, les loups et les batailles épiques entre minotaures et cyclopes, imaginés par le romancier… Mais, contre toute attente, vingt ans plus tard, les mêmes studios Disney mettent 150 millions de dollars sur la table pour l’adaptation. Il faut dire qu’entre-temps, la... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi