La douleur du monde du football et de l'Argentine après la confirmation de la mort d'Emiliano Sala

franceinfo
La confirmation de la mort du footballeur, dans un accident d'avion, en janvier, a soulevé une vague d'émotion, en Europe et en Argentine.

"Nous allons pouvoir commencer le deuil de notre fils et de notre frère", a réagi sa famille, après la découverte du corps d'Emiliano Sala. De son village de Progreso à la présidence argentine, en passant par le foot français, les hommages à l'ancien attaquant du FC Nantes, mort dans un accident d'avion, se multiplient, depuis que son corps a été identifié, jeudi 7 février.

A Progreso, petit bourg agricole du nord de l'Argentine, la confirmation de la mort de l'enfant prodige Emiliano Sala a suscité douleur et consternation. "Depuis que nous avons appris, les gens ne parlent que de ça, le village est très affecté. Il était très aimé et admiré de tous. Ici c'est petit, tout le monde se connaît", a confié à l'AFP le patron d'un restaurant. Profondément meurtri, Horacio Sala, le père du footballeur, est resté reclus dans sa maison, jeudi soir, "effondré", selon ses voisins.

Sa sœur Romina a publié un message émouvant sur Instagram, en empruntant les mots d'Abel Pintos, chanteur argentin : "Ton âme dans mon âme brillera pour toujours, illuminant ainsi le temps de mon existence. Je t'aime Tito."


La peine de la famille Sala (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi