"Tout le monde est effondré": la cousine d'Amine, tué après un refus d'obtempérer à Paris, témoigne

Il est le 12e mort suite à un refus d'obtempérer depuis le début de l'année. Amine avait 32 ans. Il a été tué par des tirs policiers sur le cours de Vincennes le 15 octobre dernier suite à un refus d'obtempérer. Sa famille sort du silence pour dire sa peine et réclamer des explications. Elle ne comprend pas ce qui a pu se passer. Lui qui ne pensait qu'à travailler et se consacrer à sa famille. Un policier de 25 ans est mis en examen pour violences volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner. Il a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de détenir une arme et d'exercer la profession de gardien de la paix.