"Le monde d'avant, ça fait peur" : le difficile retour à la normale des phobiques sociaux

·1 min de lecture

Si la crise sanitaire a été une épreuve pour tout le monde, elle a représenté un défi ambigu aux conséquences perverses pour les personnes atteintes de phobies sociales. 

Ce trouble psychologique, qui se manifeste par une hypersensibilité au contact des autres, peut conduire à des crises d'angoisse redoutables, à un isolement total et à un état dépressif. La crise sanitaire a pu renforcer les symptômes de certains malades, rendant l'épreuve du déconfinement d'autant plus inquiétante.

"Je sais que ça peut paraître étrange, mais pour moi, le confinement a vraiment été quelque chose de positif. Pour la première fois, ce que je vis depuis cinquante ans devenait un destin collectif. J'avais l'impression que tout le monde partageait ce que j'ai toujours vécu. J’étais presque excité par ce challenge : pour une fois, tout le monde allait pouvoir éprouver une panique qui est mon quotidien en catimini depuis des années. " Stéphane a une cinquantaine d'années et souffre, depuis son enfance, d'une forme très sévère de phobie sociale qui le conduit à faire d'importantes crises de panique accompagnées de sueurs, de rougissements, de moments de sidération où il se sent "partir". Il a également connu l'isolement total et un état dépressif long. "C’est une faille d’estime de soi qui est très profonde, explique-t-il à Marianne, et qui est liée au regard de l’autre. Pour réussir à sortir de chez moi, j'étais prêt à être alcoolisé toute la journée. " Alors quand il apprend que la...

Lire la suite sur Marianne

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles