Le monde de la culture, à l’agonie, reste dans l'incertitude

Salles de spectacles, théâtres et salles de cinéma sont restés fermés plus de cinq mois en 2020. La culture représente 2,3% du PIB, près de 80 000 entreprises et plus de 630 000 emplois fixes. Pour aider le secteur, le gouvernement a rapidement mis en place des aides conséquentes. 7,4 milliards d’euros débloqués, dont 1,3 milliard d’aides directes comme le chômage partiel, et 2,3 milliards de prêts garantis par l’Etat. Le livre, rescapé de la crise Un effort que beaucoup espèrent suffisant pour compenser les pertes colossales subies par les professionnels. Les salles de cinéma estiment avoir perdu 150 millions d’euros pour le seul mois de novembre. Tous espèrent limiter les dégâts alors que trois théâtres parisiens sont déjà en cessation de paiements. Seul rescapé : le livre. Le secteur n’accuse plus qu’une baisse de 6% du chiffre d’affaires par rapport à 2019.