Moncler bat le consensus au T4 grâce aux ventes en Asie

·1 min de lecture
MONCLER BAT LE CONSENSUS AU T4 GRÂCE AUX VENTES EN ASIE

(Reuters) - Moncler a vu son chiffre d'affaires progresser de 8% au dernier trimestre 2020, la hausse des ventes en Asie ayant permis de compenser le fléchissement des ventes en Europe.

Les ventes ont augmenté de 26% en Asie et de 5% en Amérique, compensant la baisse de 13% enregistré en Europe (hors Italie, où le chiffre d'affaires a chuté de 34%). 2020 a également été marqué par un boom des ventes en ligne, qui ont représenté 15% du chiffre d’affaires total.

Le chiffre d’affaires pour la période octobre-décembre, particulièrement importante pour la marque italienne connue pour ses doudounes haut de gamme, a ainsi atteint les 675 millions d'euros.

Elle a déclaré qu’elle se concentrerait sur l'intégration de la marque de streetwear Stone Island en 2021, dont l'acquisition a été annoncée en décembre. Elle a également dit s’attendre à ce que certaines des restrictions de mouvement imposées pour freiner la propagation du coronavirus restent en place pendant une grande partie de 2021, continuant à freiner les flux de touristes.

Le chiffre d’affaires annuel a diminué de 11%, à 1,44 milliard d'euros, et le bénéfice net a chuté à 300 millions d'euros, des chiffres meilleurs que le consensus fourni par l'entreprise qui prévoyaient un chiffre d'affaires de 1,39 milliard d'euros et un bénéfice net de 199 millions d'euros.

La marque italienne a ajouté qu'elle verserait un dividende de 0,45 euro par action en 2021 après l'avoir supprimé l'année dernière en raison de crise sanitaire.

(Claudia Cristoferi, version française Laura Marchioro)