Monaco-Strasbourg: Moreno parle d'un "désastre" mais défend ses joueurs

1 / 2

Monaco-Strasbourg: Moreno parle d'un "désastre" mais défend ses joueurs

"C'est un sentiment horrible". Robert Moreno n'a pas usé d'euphémismes pour qualifier la prestation de ses joueurs lors de la défaite à domicile de l'AS Monaco contre le RC Strasbourg (1-3), ce samedi soir dans le cadre du multiplex de la 21e journée de Ligue 1. Ludovic Ajorque a ouvert le score pour les Alsaciens avant la mi-temps (40e). Adrien Thomasson (66e) et Stefan Mitrovic (74e) ont aggravé la marque en seconde période, tandis que Stevan Jovetic a sauvé l'honneur du club princier à la 86e minute.

"On a bien commencé le match. Mais après le premier but, ça a été un désastre", a regretté Robert Moreno en conférence de presse. "C'est difficile d'attaquer une équipe qui nous attend. Il n'y avait pas un bon feeling avec le ballon, sur la circulation, pour attaquer les espaces. Il a manqué de la qualité dans les passes, une bonne préparation de match, ma qualité dans mes choix. (...) Ce qui se passe sur le terrain est ma responsabilité. Je dois mieux expliquer aux joueurs. Aujourd'hui, on n'est pas les pires du monde", a-t-il ajouté.

"Ce n'est pas la question d'un seul joueur"

L'ancien sélectionneur de l'Espagne n'a toutefois pas voulu verser dans le catastrophisme et a tenu à défendre ses joueurs: "C'est mon équipe. Qu'il y ait défaite ou victoire. Je pense que mes joueurs sont les meilleurs. On doit travailler plus. (...) Ce n'est pas la question d'un seul joueur ou d'une seule ligne."

Une façon pour lui de soutenir Cesc Fabregas,...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi