Les moments qui ont changé la vie de Matthieu Chedid

Brut.
·2 min de lecture

La naissance de sa fille

"Je m'en rappellerai toute ma vie évidemment de ce moment où ma fille est née et où j'ai vu son regard. Elle a ouvert les yeux comme ça en sortant de… pour la première fois de sa vie et ce regard a été foudroyant", raconte Matthieu Chedid. Le jour où sa fille est née, l'artiste a compris une chose : on apprend beaucoup de ses enfants. "Ce regard m'a beaucoup plus impressionné que Paul McCartney, quoi", lance-t-il.

Ses premiers accords de guitare

Tout commence dans une grange, dans la maison de la famille Souchon. "J'avais une guitare d'Alain Souchon, je crois que c'était une SG, mais il ne restait qu'une corde dessus donc je faisais des rifles de guitare assez basiques, genre "Satisfaction"", détaille Matthieu Chedid. Le bruit ayant dérangé David McNeil, ce dernier décide de lui montrer des accords. "Et là, j'apprends donc trois, quatre accords et c'est vraiment effectivement un moment qui change ma vie parce qu'il y a une espèce de prise de conscience et d'ouverture, quoi", estime-t-il.

Son concert au Liban, le pays de sa grand-mère

Pour lui, ce concert fut une façon de célébrer "vraiment" la famille Chedid. À cette occasion, le compositeur en a profité pour annoncé la naissance de son fils. "On a évidemment passé aussi (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi