"Un moment magique" : John Travolta se souvient de sa danse mythique avec Lady Diana

·1 min de lecture

Certains souvenirs ont beau avoir plus de trois décennies, ils restent impérissables pour ceux qui les ont vécus et notamment lorsqu'il s'agit d'un évènement impliquant la famille royale d'Angleterre. John Travolta garde en mémoire une rencontre qui l'habite encore aujourd'hui. L'acteur américain de 67 ans a eu la chance de rencontrer lors d'une réception mondaine à la Maison-Blanche, sous la présidence de Ronald Reagan, la défunte princesse de Galles, Lady Diana. Lors de cette soirée d'automne, en 1985, la star de La Fièvre du samedi soir se dirige vers l'épouse du prince Charles pour l'inviter à danser. "Je n'ai pas le souvenir qu'on m'ait demandé de l'inviter à danser. J'ai eu le grand privilège et l'honneur d'avoir eu ce moment (...). Il fallait que je mène la danse et que je fasse en sorte que nous nous amusions. C'était la partie la plus facile, mais le simple fait de saluer Diana de façon appropriée, d'avoir suffisamment confiance et de l'inviter à danser, tout ceci était une tâche difficile" confie le veuf de Kelly Preston dans un entretien accordé au magazine Esquire, le 21 avril 2021.

Passé ce moment de tension et respectant le protocole, John Travolta a saisi son courage à deux mains. "Pensez au décor. Nous étions à la Maison-Blanche. Il était minuit. La scène est comme un rêve" se souvient-il avec émotion, les détails revenant un à un : "Je m'approche d'elle, lui touche le coude, l'invite à danser. Elle se retourne et me fait ce sourire captivant, juste un peu triste, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"Je me dois des excuses..." : Nehuda revient sur sa relation toxique avec Ricardo
Affaire Sarah Halimi : Laeticia Hallyday réagit avec un message poignant
Clara Luciani : pourquoi la chanteuse en veut à Julien Doré et cherche "à se venger"
Aude (L'amour est dans le pré) au bout du rouleau : l'agricultrice publie un message alarmant sur Instagram
VIDEO Michel Drucker opéré : pourquoi son « passé de sportif » a été déterminant dans son rétablissement