Molson Coors présente ses résultats pour le troisième trimestre de 2020 et fournit une mise à jour concernant le plan de revitalisation

·39 min de lecture

La Société a affiché une solide performance au troisième trimestre et accompli des progrès notables relativement au plan de revitalisation, et ce, malgré les défis que pose le coronavirus

Chiffre daffaires net en baisse de 3,1 pour cent sur la base du bénéfice déclaré, et de 3,6 pour cent en devises constantes

Bénéfice net selon les PCGR des États-Unis de 343 millions de dollars (1,58 $ par action), et bénéfice par action (mesure non conforme aux PCGR) de 1,62 $, en hausse de 9,5 pour cent

BAIIA sous-jacent de 713 millions de dollars, en hausse de 0,5 pour cent en devises constantes

Molson Coors Beverage Company (NYSE : TAP; TSX : TPX) a annoncé aujourdhui ses résultats pour le troisième trimestre de 2020. M. Gavin Hattersley, président et chef de la direction de Molson Coors, a déclaré :

« Nous sommes très satisfaits de notre performance au troisième trimestre, car nous avons surpassé les attentes liées au chiffre daffaires et au résultat net et accompli des progrès tangibles relativement à notre plan de revitalisation. Au début de lexercice 2020, nous avions des plans ambitieux pour nos activités, ayant pour but de miser sur la solidité de nos marques emblématiques principales, daccroître considérablement notre portefeuille de marques de qualité supérieure, délargir nos activités au-delà du marché de la bière, dinvestir dans nos capacités et de soutenir notre effectif et nos collectivités. »

M. Hattersley a ajouté : « Les nouveaux défis avec lesquels nous avons dû composer au cours de lexercice ont touché tant notre Société que les autres entreprises à léchelle mondiale. Mais nous avons relevé chacun de ces défis avec détermination et navons jamais oublié quels étaient nos objectifs et la voie tracée au début de lexercice. Nous sommes maintenant en mesure de démontrer ce qui peut être accompli lorsque nous mettons le plan à exécution, et notre stratégie nous permettra daller de lavant et de faire croître le chiffre daffaires. »

Mise à jour concernant le plan de revitalisation

En octobre 2019, Molson Coors Beverage Company (« Molson Coors » ou la « Société ») a présenté un plan de revitalisation visant à rationaliser la Société et à réinvestir les ressources dans ses marques et ses capacités. Le plan de la Société a été conçu de manière à atteindre trois objectifs : 1) miser sur la solidité de ses marques emblématiques principales, 2) accroître considérablement son portefeuille de marques de qualité supérieure, et 3) axer ses activités afin dassurer leur croissance future au-delà du marché de la bière. Pour que ce plan puisse se concrétiser, la Société a indiqué quelle investirait dans ses capacités tant la chaîne dapprovisionnement que les données et les plateformes de vente ainsi que dans son effectif et dans les collectivités.

Exactement un an plus tard, la Société a accompli des progrès tangibles relativement au plan, et ce, malgré les défis que pose la pandémie mondiale de coronavirus. Les faits saillants présentés ci-dessous constituent des exemples des progrès accomplis par la Société relativement au plan de revitalisation annoncé précédemment et à lobjectif visant à faire croître le chiffre daffaires:

Miser sur la solidité des marques emblématiques principales :

  • La Coors Light et la Miller Lite ont affiché une croissance de 6,0 pour cent et de 9,5 pour cent, respectivement, depuis le début de lexercice dans le marché de la consommation à domicile aux États-Unis.

  • Selon Nielsen, les parts de marché combinées de la Coors Light et de la Miller Lite aux ÉtatsUnis ont augmenté pour un 24 e trimestre consécutif, soit au cours des six derniers exercices. La Société a lintention daller au-delà de ces gains au chapitre des parts de marché afin de stabiliser la part de marché totale de ses plus importantes marques dans lindustrie.

  • La Société a affiché une amélioration considérable des tendances concernant les volumes liés aux marques populaires régionales dans le secteur Europe par rapport au deuxième trimestre, en raison de la réouverture graduelle des établissements de consommation sur place, laquelle fait lobjet de certaines restrictions.

Accroître considérablement le portefeuille de marques de qualité supérieure :

  • Les marques de qualité supérieure ont représenté une portion record du portefeuille de marques de la Société aux États-Unis au troisième trimestre, et la plus grande portion du portefeuille depuis la création de la coentreprise MillerCoors en 2008.

  • Selon Nielsen, la Blue Moon LightSky est devenue la nouvelle marque de bière la plus vendue aux ÉtatsUnis en 2020.

  • Selon Nielsen, la Blue Moon, qui est la plus importante famille de marques de bière artisanale aux ÉtatsUnis, a affiché la plus importante croissance dans le marché de la consommation à domicile en 2020, par rapport à toutes les autres familles de marques de bière artisanale.

  • La Société a annoncé la création dune nouvelle coentreprise avec Yuengling, qui lui permettra doffrir pour la première fois les bières emblématiques de cette entreprise dans lOuest des États-Unis.

  • La Société a ajouté la marque Duvel à son portefeuille au Canada en vertu dune nouvelle entente de distribution.

  • La Société a acquis Atwater Brewing, acquisition qui lui permet de compléter géographiquement son portefeuille de marques de bière artisanale aux États-Unis.

  • La Vizzy Hard Seltzer sest classée au huitième rang du classement de Nielsen concernant les dix marques ayant affiché la plus forte croissance en 2020.

  • La Société a lancé la Coors Seltzer à la fin du mois daoût et vendu plus de 500 000 caisses au cours du premier mois ayant suivi le lancement. La Société est davis que cette marque pourrait se classer au premier rang dans le secteur.

  • La Société a conclu une entente exclusive avec The Coca-Cola Company aux fins de la fabrication, de la commercialisation et de la distribution de la Topo Chico Hard Seltzer aux ÉtatsUnis; nous prévoyons lancer cette marque au premier semestre de 2021.

  • La Société estime pouvoir afficher une part à deux chiffres du marché des sodas alcoolisés aux États-Unis dici la fin du prochain exercice, grâce à loffre dun portefeuille se composant de ce qui est sans aucun doute la gamme la plus complète et diversifiée de sodas alcoolisés.

  • Dans le secteur Europe et en dehors de son marché national, les volumes liés à la marque Staropramen se sont accrus denviron 9 pour cent au troisième trimestre de 2020 par rapport à 2019.

  • Les activités de léquipe responsable des exportations et des licences se sont traduites par une hausse des volumes denviron 3 pour cent au troisième trimestre de 2020 par rapport à 2019. Ceci a permis à la Société daccroître sa présence ainsi que son portefeuille de marques de qualité supérieure dans le secteur Europe.

Élargir les activités au-delà du marché de la bière :

  • Truss, la coentreprise canadienne de boissons à base de cannabis de la Société, est rapidement devenue, au chapitre des parts de marché, un chef de file dans la vente de boissons à base de cannabis au Canada; nous estimons quelle détient une part de marché de plus de 50 pour cent dans des marchés clés tels que le Québec.

  • La Société a lancé une nouvelle gamme de produits non alcoolisés créés par lincubateur L.A. Libations LLC.

  • La Société a acquis une participation minoritaire dans Zen Beverages LLC, une entreprise fondée par Lance Collins, un innovateur de renom dans le domaine des boissons, et dans sa marque ZenWTR.

  • La Société a lancé leau pétillante Vyne Botanicals au Canada.

  • La Société a signé une entente aux fins de la distribution des produits de café prêt à boire La Colombe sur le marché de la consommation à domicile. Ces produits seront initialement offerts dans les pharmacies et les dépanneurs.

Investir dans les capacités de la Société :

  • La Société compte accroître sa capacité de production de sodas alcoolisés de plus de 400 pour cent dici la fin de 2020.

  • La Société compte accroître la capacité de production de la Blue Moon LightSky denviron 400 pour cent afin dassurer la croissance continue de cette marque.

  • La Société a mis en service une nouvelle chaîne de production de canettes épurée pouvant produire annuellement 750 millions de canettes, laquelle est exploitée par Rocky Mountain Metal Company, la coentreprise créée par la Société et par Ball Corporation.

  • La Société a mis en Suvre un important projet de modernisation de la brasserie Coors située à Golden, au Colorado.

  • Durant la pandémie de coronavirus, la Société a accru ses ventes en ligne denviron 200 pour cent aux États-Unis, par lentremise dune structure à trois niveaux, et elle a également mis en place de nouvelles plateformes de commerce électronique et de ventes directes aux consommateurs au Canada.

Soutenir leffectif et les collectivités :

  • La Société a accompli des progrès relativement à son objectif visant à accroître de 25 pour cent, dici la fin de 2023, le nombre demployés salariés et demployés occupant des postes de direction aux États-Unis qui sont des personnes racisées.

  • La Société a fourni son soutien à 25 organismes nationaux et locaux dont les activités visent à faire progresser légalité, lautonomisation, la justice raciale et le développement de la conscience communautaire.

  • Tenth & Blake, la division des bières de marques artisanales aux États-Unis, a lancé un nouveau programme de bourses détudes pour les étudiants qui sont des personnes racisées ou font partie de la communauté LGBTQ+ et qui désirent obtenir un diplôme en sciences du brassage ou de la fermentation.

  • Dans le cadre du projet de modernisation de la brasserie située à Golden, au Colorado, la Société a lintention de réduire considérablement les émissions de dioxyde de carbone produites par la brasserie, de réduire la consommation dénergie de 15 pour cent, et de réduire la consommation deau de 100 millions de gallons par année.

Consolidated Performance - Third Quarter 2020

 

 

Three Months Ended

($ in millions, except per share data) (Unaudited)

 

September 30,

2020

 

September 30,

2019

 

Reported

Increase

(Decrease)

 

Foreign

Exchange

Impact

 

Constant

Currency

Increase

(Decrease) (2)

Net Sales

 

$

2,753.5

 

 

$

2,841.6

 

 

 

(3.1

)

%

 

$

14.6

 

 

(3.6

)

%

U.S. GAAP Net income (loss) (1)

 

$

342.8

 

 

$

(402.8

)

 

 

N/M

 

 

 

 

 

 

Per diluted share

 

$

1.58

 

 

$

(1.86

)

 

 

N/M

 

 

 

 

 

 

Underlying Net income (loss) (2)

 

$

350.8

 

 

$

321.2

 

 

 

9.2

 

%

 

 

 

 

Per diluted share

 

$

1.62

 

 

$

1.48

 

 

 

9.5

 

%

 

 

 

 

Underlying EBITDA (2)

 

$

712.5

 

 

$

702.6

 

 

 

1.4

 

%

 

$

6.1

 

 

0.5

 

%

 

 

Nine Months Ended

($ in millions, except per share data) (Unaudited)

 

September 30,

2020

 

September 30,

2019

 

Reported

Increase

(Decrease)

 

Foreign

Exchange

Impact

 

Constant

Currency

Increase

(Decrease) (2)

Net Sales

 

$

7,359.7

 

 

$

8,093.2

 

 

(9.1

)

%

 

$

(18.4

)

 

 

(8.8

)

%

U.S. GAAP Net income (loss) (1)

 

$

420.8

 

 

$

78.0

 

 

N/M

 

 

 

 

 

 

Per diluted share

 

$

1.94

 

 

$

0.36

 

 

N/M

 

 

 

 

 

 

Underlying Net income (loss) (2)

 

$

765.1

 

 

$

763.5

 

 

0.2

 

%

 

 

 

 

Per diluted share

 

$

3.53

 

 

$

3.52

 

 

0.3

 

%

 

 

 

 

Underlying EBITDA (2)

 

$

1,757.0

 

 

$

1,800.9

 

 

(2.4

)

%

 

$

3.9

 

 

 

(2.7

)

%

N/M = Not meaningful

(1)

 

Net income (loss) attributable to MCBC.

(2)

 

Represents net income (loss) and EBITDA adjusted for non-GAAP items. See Appendix for definitions and reconciliations of non-GAAP financial measures including constant currency.

Net Sales Drivers

 

 

Three Months Ended September 30, 2020

 

 

Reported

 

 

Percent change

 

Financial

Volume

 

Price, Product

and

Geography

Mix

 

Currency

 

Net Sales

 

Net Sales per

hectoliter (BV

basis) (1)

 

Brand

Volume

Consolidated

 

(5.0

)

%

 

1.4

 

%

 

0.5

 

%

 

(3.1

)

%

 

2.1

 

%

 

(5.2

)

%

North America

 

(4.0

)

%

 

3.2

 

%

 

(0.2

)

%

 

(1.0

)

%

 

3.6

 

%

 

(5.2

)

%

Europe

 

(7.7

)

%

 

(7.6

)

%

 

3.1

 

%

 

(12.2

)

%

 

(5.9

)

%

 

(5.4

)

%

 

 

Nine Months Ended September 30, 2020

 

 

Reported

 

 

Percent change

 

Financial

Volume

 

Price, Product

and

Geography

Mix

 

Currency

 

Net Sales

 

Net Sales per

hectoliter (BV

basis) (1)

 

Brand

Volume

Consolidated

 

(8.7

)

%

 

(0.1

)

%

 

(0.3

)

%

 

(9.1

)

%

 

0.4

 

%

 

(6.6

)

%

North America

 

(6.7

)

%

 

1.4

 

%

 

(0.2

)

%

 

(5.5

)

%

 

1.2

 

%

 

(4.6

)

%

Europe

 

(14.5

)

%

 

(10.3

)

%

 

(0.1

)

%

 

(24.9

)

%

 

(8.0

)

%

 

(12.0

)

%

(1)

 

Our net sales per hectoliter performance discussions are reflected on a brand volume ("BV") basis, reflecting owned and actively managed brand volume, along with royalty volume, in the denominator, as well as the financial impact of these sales (in constant currency) in the numerator, unless otherwise indicated.

Principaux résultats trimestriels (par rapport aux résultats du troisième trimestre de 2019)

  • Produits : le chiffre daffaires net a diminué de 3,1 pour cent sur la base du bénéfice déclaré, et de 3,6 pour cent en devises constantes, en raison de la réduction du volume financier lié au maintien des restrictions visant les établissements de consommation sur place en raison de la pandémie de coronavirus, ainsi que dune composition défavorable des marchés de consommation dans tous nos principaux marchés, facteurs neutralisés en partie par létablissement de prix nets plus élevés aux ÉtatsUnis et au Canada, ainsi que par la composition favorable des marques et des emballages aux États-Unis. Bien que nos marques principales demeurent solides, les restrictions visant les établissements de consommation sur place et les contraintes liées aux matériaux demballage dans le secteur Amérique du Nord ont contribué à la baisse du volume lié aux marques et du volume financier, particulièrement en ce qui a trait aux marques de bières à prix modiques et aux marques de spécialité. Le calendrier de livraison dans le secteur Amérique du Nord a été favorable au troisième trimestre, mais a continué dêtre touché de façon défavorable par les contraintes liées aux matériaux demballage.

  • Coût des produits vendus par hectolitre : en baisse de 3,1 pour cent sur la base des résultats déclarés, en raison principalement des variations des profits ou pertes latents évalués à la valeur de marché liés aux couvertures des marchandises et des réductions de coûts enregistrées, facteurs neutralisés en partie par la hausse des coûts et par leffet de levier négatif lié aux volumes. Coût des produits vendus par hectolitre sous-jacent : en hausse de 1,5 pour cent en devises constantes, résultat qui tient principalement à la hausse des coûts et à leffet de levier négatif lié aux volumes, facteurs neutralisés en partie par les réductions de coûts.

  • Frais de commercialisation, généraux et dadministration : en baisse de 8,1 pour cent sur la base des résultats déclarés. Frais de commercialisation, généraux et dadministration sousjacents : en baisse de 7,6 pour cent en devises constantes, résultat qui tient aux ajustements apportés aux frais de commercialisation liés aux activités touchées par la pandémie de coronavirus, particulièrement les événements sportifs et les spectacles sur scène, aux réductions de coûts liées au plan de revitalisation et aux mesures ciblées datténuation des coûts. Ces réductions ont été neutralisées en partie par la prise en compte dune plus faible rémunération incitative comptabilisée à lexercice précédent, ainsi que par la hausse des investissements dans les médias en Amérique du Nord au cours de lexercice considéré.

  • Bénéfice avant impôt selon les PCGR des États-Unis : bénéfice de 450,4 millions de dollars, par rapport à une perte de 308,6 millions de dollars à lexercice précédent, résultat attribuable à la baisse denviron 644 millions de dollars des charges inhabituelles tenant essentiellement à la prise en compte de pertes de valeur de 668,3 millions de dollars au titre du goodwill dans le secteur Amérique du Nord comptabilisées au troisième trimestre de 2019, facteur neutralisé en partie par la hausse des pertes de valeur au titre des immobilisations dans le secteur Europe au cours de lexercice considéré. Le résultat est également attribuable à une variation dun exercice à lautre denviron 90 millions de dollars tenant aux variations favorables des profits ou pertes latents évalués à la valeur de marché liés à nos positions sur les marchés des marchandises comptabilisés relativement aux bons de souscription de HEXO, ainsi quà la baisse des frais de commercialisation, généraux et dadministration décrite ci-dessus et à létablissement de prix positifs aux États-Unis et au Canada, facteurs neutralisés en partie par la baisse des volumes financiers.

  • BAIIA sous-jacent : en hausse de 0,5 pour cent en devises constantes, en raison de la diminution des frais de commercialisation, généraux et dadministration décrite cidessus, ainsi que de létablissement de prix positifs aux États-Unis et au Canada, facteurs neutralisés en partie par la baisse du volume financier.

  • Flux de trésorerie provenant des activités dexploitation, selon les PCGR des États-Unis : les flux de trésorerie nets provenant des activités dexploitation pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2020 se sont établis à 1 493,2 millions de dollars, comparativement à 1 288,2 millions de dollars à lexercice précédent. Cette augmentation est principalement attribuable au calendrier favorable du fonds de roulement. Le fonds de roulement a bénéficié du report de paiements dimpôt de plus de 200 millions de dollars dans le cadre des programmes de report dimpôts mis en Suvre par divers gouvernements en raison de la pandémie de coronavirus; nous nous attendons à payer environ la moitié de cet impôt au quatrième trimestre de 2020, et à payer la tranche résiduelle après lexercice en cours, lorsque les paiements dimpôt deviendront exigibles.

  • Flux de trésorerie disponibles sous-jacents : entrées de trésorerie de 1 160,3 millions de dollars pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2020, résultat qui représente une augmentation de 275,5 millions de dollars par rapport à lexercice précédent; ce résultat tient principalement au calendrier favorable du fonds de roulement dont il est fait mention cidessus.

  • Dette : le total de la dette à la fin du troisième trimestre de 2020 sélevait à 8,4 milliards de dollars, et la trésorerie et les équivalents de trésorerie totalisaient 731,3 millions de dollars, ce qui se traduit par une dette nette de 7,6 milliards de dollars. Ceci représente une réduction de 874,0 millions de dollars de la dette nette depuis le 31 décembre 2019.

Principaux résultats trimestriels des secteurs dexploitation
(par rapport aux résultats du troisième trimestre de 2019)

Secteur Amérique du Nord

  • Produits : le chiffre daffaires net , sur la base du bénéfice déclaré, a diminué de 1,0 pour cent, et de 0,8 pour cent en devises constantes en raison de la baisse du volume financier de 4,0 pour cent reflétant la baisse des volumes liés aux marques, facteur neutralisé en partie par une variation favorable, dun exercice à lautre, du calendrier de livraison aux États-Unis ayant donné lieu à une réduction, depuis le début de lexercice, des livraisons inférieures aux prévisions tenant aux contraintes liées à lapprovisionnement en canettes en aluminium. Les volumes liés aux marques en Amérique du Nord ont diminué de 5,2 pour cent en raison des restrictions visant les établissements de consommation sur place, ainsi que des contraintes liées aux matériaux demballage ayant entraîné des baisses des volumes liés aux marques de bières à prix modiques et aux marques de spécialité. Les volumes liés aux marques aux ÉtatsUnis ont diminué de 5,3 pour cent, tandis que les livraisons aux États-Unis ont reculé de 3,9 pour cent. Nous nous attendons actuellement à ce que les livraisons aux ÉtatsUnis soient plus élevées que les volumes liés aux marques au quatrième trimestre, les stocks des distributeurs augmentant à des niveaux plus désirés pour le reste de lexercice. Les volumes liés aux marques au Canada et en Amérique latine ont diminué de 4,2 pour cent et de 4,6 pour cent, respectivement, au cours du trimestre.

    Le chiffre daffaires net par hectolitre, sur la base du volume lié aux marques, a augmenté de 3,6 pour cent, résultat qui tient à une composition favorable des marques et des emballages aux ÉtatsUnis, ainsi quà une augmentation des prix nets aux États-Unis et au Canada, facteurs neutralisés en partie par une composition défavorable des marques et des marchés de consommation au Canada tenant à la réduction des volumes sur le marché de la consommation sur place et à laugmentation des volumes sur le marché de la consommation à domicile. Aux États-Unis, le chiffre daffaires net par hectolitre, sur la base du volume lié aux marques, sest accru de 4,6 pour cent, en raison dune composition favorable facilitée par la solide performance des nouvelles marques Vizzy, Blue Moon LightSky et Coors Seltzer, ainsi quen raison de laugmentation des prix nets. Au Canada, la composition défavorable a largement neutralisé laugmentation des prix nets, et en Amérique latine, le chiffre daffaires net par hectolitre, sur la base du volume lié aux marques, est demeuré dans lensemble stable par rapport à lexercice précédent.

  • Bénéfice avant impôt selon les PCGR des États-Unis : bénéfice de 400,8 millions de dollars, par rapport à une perte de 287,4 millions de dollars à lexercice précédent, qui tient à la diminution des charges inhabituelles, à la hausse des prix nets aux États-Unis et au Canada, à la composition favorable des marques et des emballages aux États-Unis, à la baisse des frais de commercialisation, généraux et dadministration et aux réductions de coûts liées au coût des produits vendus, facteurs neutralisés en partie par la baisse du volume financier et par la hausse du coût des produits vendus. La baisse des frais de commercialisation, généraux et dadministration est attribuable à la diminution des frais de commercialisation liés aux activités touchées par la pandémie de coronavirus telles que les événements sportifs et les spectacles sur scène et aux autres mesures datténuation des coûts, ainsi quaux réductions de coûts liées au plan de revitalisation, facteurs neutralisés en partie par la prise en compte dune plus faible rémunération incitative comptabilisée à lexercice précédent et par la hausse des investissements dans les médias au cours de lexercice considéré.

  • Le BAIIA sous-jacent a augmenté de 2,5 pour cent en devises constantes, en raison des mêmes facteurs que ceux ayant influé sur le bénéfice avant impôt selon les PCGR des États-Unis, sauf en ce qui a trait à la diminution des charges inhabituelles.

Secteur Europe

  • Produits : le chiffre daffaires net sur la base du bénéfice déclaré a diminué de 12,2 pour cent, et il a reculé de 15,3 pour cent en devises constantes, en raison de la baisse des volumes, ainsi que de la réduction du chiffre daffaires net par hectolitre découlant de lincidence de la pandémie de coronavirus. Le chiffre daffaires net par hectolitre, sur la base du volume lié aux marques, a diminué de 5,9 pour cent; ce résultat tient à une composition défavorable des marchés et des marques et à une composition géographique défavorable, particulièrement en ce qui a trait à nos activités générant des marges plus élevées au Royaume-Uni qui dépendent dans une plus grande mesure du marché de la consommation sur place. Les établissements de consommation sur place au Royaume-Uni ont rouvert leurs portes au troisième trimestre de 2020, mais font lobjet de certaines restrictions. Le volume financier a diminué de 7,7 pour cent et les volumes liés aux marques ont diminué de 5,4 pour cent.

  • Bénéfice avant impôt selon les PCGR des États-Unis : en baisse de 22,7 pour cent, résultat qui tient essentiellement à la diminution de la marge brute découlant de lincidence de la pandémie de coronavirus ainsi quà laugmentation des charges inhabituelles, facteurs neutralisés en partie par la réduction des frais de commercialisation, généraux et dadministration tenant aux mesures datténuation des coûts.

  • Le BAIIA sous-jacent a diminué de 8,0 pour cent en devises constantes, en raison de lincidence des baisses de volumes sur les marges brutes, ainsi que dune composition géographique défavorable et dune composition défavorable des marchés de consommation, facteurs neutralisés en partie par la réduction des frais de commercialisation, généraux et dadministration tenant aux mesures datténuation des coûts mises en Suvre pour composer avec la pandémie de coronavirus.

Restructuration des secteurs dexploitation

Avec prise deffet le 1 er janvier 2020, nous avons modifié notre structure de gestion, qui se composait du siège social et de quatre secteurs dexploitation, et qui comporte maintenant deux secteurs dexploitation, soit Amérique du Nord et Europe. Nous exerçons par ailleurs certaines activités qui ne sont pas attribuées à nos secteurs, et qui sont désignées comme activités « Non attribuées ». Plus précisément, ces activités non attribuées comprennent principalement les coûts liés aux activités de financement tels que les charges dintérêts et les produits dintérêts, les profits et pertes de change sur les soldes intersociétés qui sont liés aux activités de financement et aux autres activités liées à la trésorerie, ainsi que les variations latentes de la juste valeur de nos swaps sur marchandises non désignés comme des relations de couverture qui sont comptabilisées dans le coût des produits vendus, et sont subséquemment reclassées dans le secteur dexploitation exposé au risque sous-jacent lorsquelles sont réalisées. De plus, seule la composante coût des services rendus du montant net de la charge au titre des avantages de retraite et du coût des autres avantages postérieurs à lemploi est comptabilisée dans chaque secteur dexploitation; toutes les autres composantes demeurent non attribuées. Les résultats de la période précédente ont été retraités pour refléter ces changements rétrospectivement aux fins de la présentation de linformation sectorielle, et ce retraitement na eu aucune incidence sur nos résultats consolidés de la période précédente. Veuillez vous reporter aux informations trimestrielles sur la restructuration des secteurs en 2019 qui sont présentées dans la section Relations avec les investisseurs de notre site Web.

Other Results

Effective Income Tax Rates

 

 

Three Months Ended

 

 

September 30, 2020

 

September 30, 2019

U.S. GAAP effective tax rate

 

23

%

 

(29

)

%

Underlying effective tax rate

 

20

%

 

24

 

%

 

 

 

 

 

Taux dimposition effectifs

  • La variation de notre taux dimposition effectif selon les PCGR des États-Unis tient essentiellement à la comptabilisation, au troisième trimestre de 2019, dune perte de valeur de 668,3 millions de dollars au titre du goodwill non déductible de notre secteur Amérique du Nord.

  • La diminution du taux dimposition effectif sous-jacent est en grande partie attribuable à la réduction des charges dimpôt nettes non récurrentes comptabilisées au troisième trimestre de 2020, par rapport au troisième trimestre de 2019.

Éléments inhabituels et autres éléments non liés aux activités de base

Les éléments inhabituels et autres éléments non liés aux activités de base suivants ont été exclus des résultats sousjacents. Se reporter à lAnnexe présentée dans la version anglaise de ce communiqué pour le rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR.

  • Au cours du troisième trimestre de 2020, nous avons comptabilisé une charge inhabituelle nette de 59,7 millions de dollars, qui tient essentiellement à une perte de valeur de 30,0 millions de dollars liée à une portion de nos activités en Inde classée comme étant détenue en vue de la vente et représentant une portion négligeable des activités de notre secteur Europe; cette charge tient également à lamortissement accéléré lié à la fermeture prévue de deux brasseries dans le secteur Amérique du Nord annoncée précédemment, ainsi quaux charges de restructuration liées à notre plan de revitalisation.

  • De plus, au cours du troisième trimestre de 2020, nous avons comptabilisé des avantages nets de 68,5 millions de dollars au titre des autres éléments non liés aux activités de base , qui tiennent principalement aux variations des profits ou pertes latents évalués à la valeur de marché liés aux couvertures des marchandises.

Perspectives pour 2020

Le 27 mars 2020, nous avons rétracté lensemble des perspectives financières pour lexercice 2020 et par la suite que nous avions annoncées le 12 février 2020. À lheure actuelle, nous ne sommes pas en mesure de fournir des perspectives financières détaillées à jour, en raison de la pandémie de coronavirus qui sévit toujours. Cependant, nous avons fourni linformation ci-dessous concernant le report de certains paiements dimpôt et la nouvelle réglementation fiscale fédérale aux États-Unis.

Comme il a été expliqué ci-dessus au chapitre des flux de trésorerie provenant des activités dexploitation selon les PCGR des États-Unis et des flux de trésorerie disponibles sous-jacents pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2020, le fonds de roulement a bénéficié du report de paiements dimpôt de plus de 200 millions de dollars dans le cadre des programmes de report dimpôts mis en Suvre par divers gouvernements en raison de la pandémie de coronavirus. Nous nous attendons actuellement à payer environ la moitié de cet impôt au quatrième trimestre de 2020, et à payer la tranche résiduelle après lexercice en cours.

Au deuxième trimestre de 2020, le département du Trésor américain a adopté les règlements finaux concernant les accords de financement hybrides, qui ont une incidence sur nos positions fiscales pour les exercices 2018 et 2019 et qui se sont traduits par la comptabilisation dune charge dimpôt supplémentaire denviron 135 millions de dollars au deuxième trimestre de 2020. Ladoption de ces règlements finaux pourrait entraîner des sorties de trésorerie au titre de limpôt pouvant atteindre ce même montant en 2021. Nous continuons danalyser lincidence possible des règlements finaux sur la trésorerie, afin de réduire au minimum les sorties de trésorerie.

Notes

Sauf indication contraire dans ce communiqué, tous les montants sont libellés en dollars américains, et tous les résultats comparatifs sont ceux du troisième trimestre terminé le 30 septembre 2020 par rapport à ceux du troisième trimestre terminé le 30 septembre 2019. Certains chiffres pourraient ne pas correspondre aux totaux en raison de leur arrondissement.

Conférence téléphonique portant sur les résultats du troisième trimestre de 2020

Molson Coors Beverage Company tiendra une conférence téléphonique à lintention des analystes financiers et des investisseurs aujourdhui à 11 h, heure de lEst, afin de discuter de ses résultats du troisième trimestre de 2020. La diffusion Web sera accessible sur notre site Web, à ladresse www.molsoncoors.com . La rediffusion en ligne sera offerte jusquà 23 h 59, heure de lEst, le 10 février 2021. La Société affichera aujourdhui le présent communiqué et les états financiers connexes sur son site Web.

À propos de Molson Coors

Depuis plus de deux siècles, Molson Coors brasse des bières qui unissent les gens, quel que soit le moment célébré. Peu importe quil sagisse de la Coors Light, de la Miller Lite, de la Molson Canadian, de la Carling, de la Staropramen ou de la Coors Banquet, ou encore de la Blue Moon Belgian White, de la Blue Moon LightSky, de la Vizzy, de la Leinenkugels Summer Shandy, de la Creemore Springs ou dautres marques, Molson Coors produit certaines des marques de bières les plus aimées et les plus emblématiques jamais produites. Bien que lhistoire de la Société soit enracinée dans le brassage de bières, Molson Coors propose un portefeuille moderne de produits qui sétend au-delà du marché brassicole.

Nos secteurs à présenter comprennent le secteur Amérique du Nord, dont les activités sont situées aux États-Unis, au Canada et dans divers pays de lAmérique latine et de lAmérique du Sud, ainsi que le secteur Europe, dont les activités sont situées en Bulgarie, en Croatie, en République tchèque, en Hongrie, au Monténégro, en République dIrlande, en Roumanie, en Serbie, au Royaume-Uni et dans divers autres pays européens, ainsi que dans certains pays de lAfrique et de lAsie-Pacifique. En plus de nos secteurs à présenter, nous présentons certains éléments qui ne sont pas attribués à ces secteurs, et qui sont désignés comme activités « Non attribuées »; ces éléments comprennent principalement les coûts liés aux activités de financement et lincidence des autres activités liées à la trésorerie. Linformation financière sectorielle du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2019 a été retraitée de manière à refléter les modifications apportées aux secteurs dexploitation dans le cadre du plan de revitalisation. Veuillez vous reporter aux informations trimestrielles sur la restructuration des secteurs en 2019 qui sont présentées dans la section Relations avec les investisseurs de notre site Web. Linitiative Notre empreinte et nos objectifs pour 2025 en matière de durabilité reflètent lengagement de la Société à améliorer les normes au sein de lindustrie et à laisser une empreinte positive pour ses employés, ses consommateurs, ses collectivités et lenvironnement. Pour de plus amples renseignements sur Molson Coors Beverage Company, visitez le site Web de la Société à ladresse molsoncoors.com ou MolsonCoorsOurImprint.com , ou encore à ladresse @MolsonCoors sur Twitter.

À propos de Molson Coors Canada Inc.

Molson Coors Canada Inc. (« MCCI ») est une filiale de Molson Coors Beverage Company. Les actions échangeables de catégorie A et de catégorie B de MCCI sont assorties en grande partie des mêmes droits économiques et de vote que les catégories dactions ordinaires respectives de MCBC, comme il est décrit dans la circulaire de sollicitation de procurations annuelle de MCBC et dans le rapport sur formulaire 10-K déposés auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Le porteur fiduciaire de laction spéciale comportant droit de vote de catégorie A et de laction spéciale comportant droit de vote de catégorie B a le droit dexprimer un nombre de voix correspondant au nombre dactions échangeables de catégorie A et dactions échangeables de catégorie B alors en circulation, respectivement.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » au sens des lois fédérales sur les valeurs mobilières aux États-Unis. En règle générale, des termes comme « croire », « viser », « prévoir », « avoir lintention de », « estimer », « sattendre à », « projeter », « perspectives » et autres expressions similaires, ainsi que lutilisation du futur, désignent des déclarations prospectives qui nont habituellement pas de portée historique. Les déclarations qui ont trait aux projections visant notre performance financière future, nos résultats prévus, les réductions de coûts et les tendances liées à nos activités, ainsi que les autres descriptions se rapportant à des événements ou circonstances futurs constituent des déclarations prospectives et comprennent, sans sy limiter, les déclarations présentées aux rubriques « Mise à jour concernant le plan de revitalisation » et « Perspectives pour 2020 », les attentes relatives à lincidence de la pandémie de coronavirus sur nos activités, les tendances générales concernant les volumes, les préférences des consommateurs, les tendances en matière de prix, les forces de lindustrie, nos stratégies de réduction des coûts, y compris le plan de revitalisation que nous avons annoncé en 2019 de même que la fourchette estimative des charges connexes et le moment auquel les charges en trésorerie seront comptabilisées, les résultats prévus, les attentes concernant le financement de nos dépenses dinvestissement et de nos activités futures, les capacités en matière de service de la dette, le montant et léchelonnement de la dette et les niveaux de levier financier, les volumes de livraison et la rentabilité, la part de marché et ladéquation des sources de financement. Bien que la Société soit davis que les hypothèses sur lesquelles ces déclarations prospectives sont fondées sont raisonnables, elle ne peut garantir daucune façon leur exactitude. Certains facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent de façon significative de lexpérience historique et des prévisions et attentes de la Société sont présentés dans les documents de la Société déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (la « SEC »). Ces facteurs comprennent notamment lincidence de la pandémie de coronavirus; lincidence de lintensification de la concurrence découlant des regroupements de brasseries; la concurrence au chapitre des prix et les pressions sur les prix; la santé de lindustrie brassicole et de nos marques dans nos marchés; la conjoncture économique dans nos marchés; les pertes de valeur additionnelles; notre capacité à assurer le maintien des ententes conclues avec les fabricants et les distributeurs; les modifications apportées à notre chaîne dapprovisionnement; la disponibilité des matériaux demballage ou la hausse du coût de ces matériaux; la réussite de nos coentreprises; les risques liés à nos activités dans les marchés en développement et les marchés émergents; les modifications apportées aux exigences prévues par la loi et par les règlements, y compris la réglementation des systèmes de distribution; les fluctuations des taux de change; la hausse du coût des marchandises que nous utilisons dans le cadre de nos activités; lincidence des changements climatiques ainsi que la disponibilité et la qualité de leau; la perte ou la fermeture dune brasserie principale ou dune autre installation clé; notre capacité à mettre en Suvre nos initiatives stratégiques, y compris la mise en Suvre et la réalisation des réductions de coûts; les coûts liés aux régimes de retraite et aux avantages complémentaires de retraite; le nonrespect des clauses restrictives ou la détérioration de nos notations de crédit; notre capacité à maintenir de bonnes relations de travail; notre capacité à maintenir limage de nos marques, notre réputation et la qualité de nos produits; les autres risques dont il est fait état dans nos documents déposés auprès de la SEC, y compris notre plus récent rapport annuel sur formulaire 10-K et nos rapports trimestriels sur formulaire 10-Q. Toutes les déclarations prospectives que contient le présent communiqué de presse sont présentées expressément sous réserve des présentes mises en garde et par renvoi aux hypothèses sousjacentes. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux déclarations prospectives, qui ne valent que pour la date à laquelle elles sont faites. La Société ne sengage pas à publier une mise à jour des déclarations prospectives, que ce soit par suite dinformations nouvelles ou dévénements subséquents, ou autrement.

ANNEXE

Volume lié aux marques à léchelle mondiale et volume financier

Le volume lié aux marques à léchelle mondiale (ou le « volume lié aux marques » lorsquil est question dun secteur) reflète uniquement les marques détenues par la Société qui sont vendues à des clients externes non liés dans nos marchés géographiques (déduction faite des retours et rabais), le volume lié aux redevances et notre quote-part du volume lié aux marques à léchelle mondiale mis en équivalence, lequel est calculé en fonction du volume lié aux marques détenues par MCBC. Le volume lié aux ententes de brassage et aux grossistes est pris en compte dans le volume financier, mais il est exclu du volume lié aux marques à léchelle mondiale, car il représente un volume lié aux marques non détenues relativement auquel nous nexerçons pas un contrôle direct sur la performance. Notre définition du volume lié aux marques à léchelle mondiale reflète également un ajustement afin de tenir compte du volume des ventes aux détaillants, plutôt que du volume des ventes aux grossistes. Nous sommes davis que la mesure du volume lié aux marques est importante puisque, contrairement au volume financier et aux ventes aux grossistes, elle fournit la meilleure indication de la performance de nos marques par rapport aux tendances au chapitre des ventes dans le marché et des ventes effectuées par la concurrence. Les volumes liés aux marques qui sont présentés relativement à nos activités aux ÉtatsUnis sont ajustés pour tenir compte du nombre de jours de négociation, le cas échéant.

Utilisation de mesures non conformes aux PCGR

Outre les mesures financières présentées conformément aux principes comptables généralement reconnus des ÉtatsUnis (les « PCGR des États-Unis »), nous présentons notamment des résultats en devises constantes, le coût des produits vendus par hectolitre sous-jacent (coût des produits vendus sous-jacent ajusté en fonction des éléments non conformes aux PCGR, divisé par le volume financier déclaré), les frais de commercialisation, généraux et dadministration sous-jacents, le bénéfice net sousjacent, le bénéfice sousjacent par action après dilution, le taux dimposition effectif sous-jacent et les flux de trésorerie disponibles sousjacents, ainsi que le chiffre daffaires net et le bénéfice avant impôt en devises constantes, qui sont des mesures non conformes aux PCGR et qui devraient être considérés comme des suppléments à nos résultats dexploitation présentés selon les PCGR des États-Unis (et non comme des mesures de remplacement de ceuxci). Nous présentons également le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissements sous-jacent (le « BAIIA sousjacent ») comme une mesure non conforme aux PCGR. Notre direction utilise le bénéfice sousjacent, le bénéfice sous-jacent par action après dilution, le BAIIA sous-jacent et le taux dimposition effectif sousjacent comme des mesures permettant dévaluer la performance dexploitation, et les flux de trésorerie disponibles sous-jacents comme une mesure permettant dévaluer les flux de trésorerie générés par nos activités de base, et ainsi de ramener sur une base plus comparable les résultats financiers dune période à lautre; comme des mesures pour la planification et les prévisions générales ainsi que pour lévaluation des résultats réels par rapport aux prévisions; dans les communications avec le conseil dadministration, les actionnaires, les analystes ainsi que les investisseurs au sujet de notre performance financière; comme des mesures de comparaison utiles par rapport à la performance de nos concurrents; comme des mesures aux fins de certains calculs de la rémunération incitative de la direction. Nous croyons que la performance au chapitre du bénéfice sous-jacent, du bénéfice sousjacent par action après dilution, du BAIIA sous-jacent et du taux dimposition effectif sous-jacent est utile pour les investisseurs et quelle est utilisée par ceuxci ainsi que par dautres utilisateurs de nos états financiers dans lévaluation de notre performance dexploitation, et que la performance au chapitre des flux de trésorerie disponibles sousjacents est utilisée dans lévaluation des flux de trésorerie générés par nos activités de base, car elles fournissent un outil additionnel pour évaluer notre performance compte non tenu des éléments inhabituels et autres éléments non liés aux activités de base, qui peuvent varier considérablement dune entreprise à lautre selon les méthodes comptables utilisées, les valeurs comptables des actifs et la structure des capitaux. Outre les raisons dont il est fait mention précédemment, nous considérons que les flux de trésorerie disponibles sous-jacents constituent une mesure importante de notre capacité à générer des flux de trésorerie, à accroître nos activités et à accroître la valeur pour les actionnaires, laquelle est stimulée par nos activités de base, compte tenu des ajustements relatifs aux éléments non liés aux activités de base. De plus, les résultats en devises constantes excluent lincidence des fluctuations des taux de change. Pour une analyse de notre situation de trésorerie, se reporter aux tableaux consolidés des flux de trésorerie et à la rubrique sur la situation de trésorerie et les sources de financement figurant dans lAnalyse par la direction de la situation financière et des résultats dexploitation comprise dans nos plus récents rapports sur formulaire 10-K et sur formulaire 10-Q déposés auprès de la SEC.

Nous avons fourni des rapprochements de toutes les mesures historiques non conformes aux PCGR et des mesures les plus pertinentes des PCGR des ÉtatsUnis, et nous avons appliqué systématiquement les ajustements à nos rapprochements afin de déterminer chaque mesure non conforme aux PCGR. Ces ajustements concernent les éléments inhabituels figurant dans nos états financiers préparés selon les PCGR des États-Unis, ainsi que les autres éléments non liés aux activités de base, tels que les coûts liés à lintégration, les profits et pertes évalués à la valeur de marché latents, ainsi que les profits et pertes découlant de la vente dactifs hors exploitation, qui sont compris dans nos résultats selon les PCGR des États-Unis et qui doivent faire lobjet dajustements aux fins du calcul des résultats non calculés selon les PCGR. Nous considérons que ces ajustements sont nécessaires pour évaluer notre rendement continu, et ces ajustements sont dans bien des cas considérés comme non récurrents. Ces ajustements sont subjectifs, et la direction fait preuve dun jugement important à leur égard.

Les devises constantes sont une mesure non conforme aux PCGR quutilise la direction de Molson Coors pour évaluer le rendement, compte non tenu de lincidence des fluctuations découlant de la conversion des devises et de certaines transactions en devises, et elles visent à être représentatives des résultats en monnaie locale. Étant donné que nous exerçons nos activités dans divers pays étrangers dont la monnaie locale peut sapprécier ou se déprécier considérablement par rapport au dollar américain ou aux autres devises liées à nos activités dexploitation, nous utilisons des devises constantes à titre de mesure additionnelle pour évaluer le rendement sous-jacent de chaque secteur dexploitation, sans tenir compte des fluctuations des taux de change. Cette information nest pas conforme aux PCGR et elle doit être considérée comme un supplément à nos résultats dexploitation présentés en vertu des PCGR des États-Unis (et non comme une mesure de remplacement de ceux-ci). Nous présentons toutes les variations en pourcentage du chiffre daffaires net, du coût des produits vendus sous-jacent, des frais de commercialisation, généraux et dadministration sousjacents et du BAIIA sous-jacent en devises constantes, et nous calculons lincidence des taux de change en convertissant les résultats en monnaie locale de la période considérée (qui tiennent également compte de lincidence des activités de couverture du risque de change de la période antérieure correspondante) aux taux de change moyens pour la période respective de lexercice qui sont utilisés pour convertir les états financiers de la période correspondante de lexercice précédent. Le résultat obtenu correspond aux résultats en dollars américains de la période considérée, comme si les taux de change navaient pas varié par rapport à la période correspondante de lexercice précédent. De plus, nous ne tenons pas compte, dans nos résultats de la période considérée, de lincidence des transactions en devises hors exploitation, laquelle est comptabilisée au poste Autres produits/charges, montant net.

Appendix

Statements of Operations - Molson Coors Beverage Company and Subsidiaries

Condensed Consolidated Statements of Operations

(In millions, except per share data) (Unaudited)

 

Three Months Ended

 

Nine Months Ended

 

 

September 30, 2020

 

September 30, 2019

 

September 30, 2020

 

September 30, 2019

Financial volume in hectoliters

 

23.789

 

 

 

25.044

 

 

 

64.803

 

 

 

70.956

 

 

Sales

 

$

3,378.4

 

 

 

$

3,498.0

 

 

 

$

8,946.0

 

 

 

$

9,918.1

 

 

Excise taxes

 

(624.9

)

 

 

(656.4

)

 

 

(1,586.3

)

 

 

(1,824.9

)

 

Net sales

 

2,753.5

 

 

 

2,841.6

 

 

 

7,359.7

 

 

 

8,093.2

 

 

Cost of goods sold

 

(1,551.0

)

 

 

(1,685.4

)

 

 

(4,486.6

)

 

 

(4,858.2

)

 

Gross profit

 

1,202.5

 

 

 

1,156.2

 

 

 

2,873.1

 

 

 

3,235.0

 

 

Marketing, general and administrative expenses

 

(634.5

)

 

 

(690.2

)

 

 

(1,788.7

)

 

 

(2,115.1

)

 

Special items, net

 

(59.7

)

 

 

(703.3

)

 

 

(210.6

)

 

 

(666.4

)

 

Operating income (loss)

 

508.3

 

 

 

(237.3

)

 

 

873.8

 

 

 

453.5

 

 

Interest income (expense), net

 

(67.9

)

 

 

(65.6

)

 

 

(206.5

)

 

 

(204.5

)

 

Other pension and postretirement benefits (costs), net

 

7.6

 

 

 

8.0

 

 

 

22.7

 

 

 

25.0

 

 

Other income (expense), net

 

2.4

 

 

 

(13.7

)

 

 

3.4

 

 

 

(0.7

)

 

Income (loss) before income taxes

 

450.4

 

 

 

(308.6

)

 

 

693.4

 

 

 

273.3

 

 

Income tax benefit (expense)

 

(104.0

)

 

 

(90.7

)

 

 

(265.2

)

 

 

(193.3

)

 

Net income (loss)

 

346.4

 

 

 

(399.3

)

 

 

428.2

 

 

 

80.0

 

 

Net (income) loss attributable to noncontrolling interests

 

(3.6

)

 

 

(3.5

)

 

 

(7.4

)

 

 

(2.0

)

 

Net income (loss) attributable to MCBC

 

$

342.8

 

 

 

$

(402.8

)

 

 

$

420.8

 

 

 

$

78.0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Basic net income (loss) attributable to MCBC per share:

 

$

1.58

 

 

 

$

(1.86

)

 

 

$

1.94

 

 

 

$

0.36

 

 

Diluted net income (loss) attributable to MCBC per share:

 

$

1.58

 

 

$

(1.86

)

$

1.94

$

0.36

Weighted average shares - basic

216.9

216.6

216.8

216.6

Weighted average shares - diluted

217.0

216.6

217.0

216.9

Dividends per share

$

$

0.57

$

0.57

$

1.39

Balance Sheets - Molson Coors Beverage Company and Subsidiaries

Condensed Consolidated Balance Sheets

(In millions, except par value) (Unaudited)

As of

September 30, 2020

December 31, 2019

Assets

Current assets:

Cash and cash equivalents

$

731.3

$

523.4

Accounts receivable, net

694.2

714.8

Other receivables, net

123.1

105.5

Inventories, net

657.7

615.9

Other current assets, net

434.2

224.8

Total current assets

2,640.5

2,184.4

Properties, net

4,180.1

4,546.5

Goodwill

7,624.1

7,631.4

Other intangibles, net

13,410.4

13,656.0

Other assets

820.2

841.5

Total assets

$

28,675.3

$

28,859.8

Liabilities and equity

Current liabilities:

Accounts payable and other current liabilities

$

3,068.4

$

2,767.3

Current portion of long-term debt and short-term borrowings

1,242.1

928.2

Total current liabilities

4,310.5

3,695.5

Long-term debt

7,129.5

8,109.5

Pension and postretirement benefits

691.5

716.6

Deferred tax liabilities

2,276.0

2,258.6

Other liabilities

492.2

406.5

Total liabilities

14,899.7

15,186.7

Molson Coors Beverage Company stockholders' equity

Capital stock:

Preferred stock, $0.01 par value (authorized: 25.0 shares; none issued)

Class A common stock, $0.01 par value per share (authorized: 500.0 shares; issued and outstanding: 2.6 shares and 2.6 shares, respectively)

Class B common stock, $0.01 par value per share (authorized: 500.0 shares; issued: 209.8 shares and 205.7 shares, respectively)

2.1

2.1

Class A exchangeable shares, no par value (issued and outstanding: 2.7 shares and 2.7 shares, respectively)

102.3

102.5

Class B exchangeable shares, no par value (issued and outstanding: 11.1 shares and 14.8 shares, respectively)

417.8

557.8

Paid-in capital

6,931.3

6,773.6

Retained earnings

7,914.0

7,617.0

Accumulated other comprehensive income (loss)

(1,383.4

)

(1,162.2

)

Class B common stock held in treasury at cost (9.5 shares and 9.5 shares, respectively)

(471.4

)

(471.4

)

Total Molson Coors Beverage Company stockholders' equity

13,512.7

13,419.4

Noncontrolling interests

262.9

253.7

Total equity

13,775.6

13,673.1

Total liabilities and equity

$

28,675.3

$

28,859.8

Cash Flow Statements - Molson Coors Beverage Company and Subsidiaries

Condensed Consolidated Statements of Cash Flows

(In millions) (Unaudited)

Nine Months Ended

September 30, 2020

September 30, 2019

Cash flows from operating activities:

Net income (loss) including noncontrolling interests

$

428.2

$

80.0

Adjustments to reconcile net income (loss) to net cash provided by (used in) operating activities:

Depreciation and amortization

714.9

641.4

Amortization of debt issuance costs and discounts

6.3

11.2

Share-based compensation

18.0

7.5

(Gain) loss on sale or impairment of properties and other assets, net

39.8

630.6

Unrealized (gain) loss on foreign currency fluctuations and derivative instruments, net

(25.9

)

16.2

Income tax (benefit) expense

265.2

193.3

Income tax (paid) received

(75.7

)

(50.3

)

Interest expense, excluding interest amortization

202.5

207.0

Interest paid

(236.1

)

(249.5

)

Change in current assets and liabilities and other

156.0

(199.2

)

Net cash provided by (used in) operating activities

1,493.2

1,288.2

Cash flows from investing activities:

Additions to properties

(456.4

)

(457.3

)

Proceeds from sales of properties and other assets

4.6

101.0

Other

0.5

37.3

Net cash provided by (used in) investing activities

(451.3

)

(319.0

)

Cash flows from financing activities:

Exercise of stock options under equity compensation plans

4.0

1.5

Dividends paid

(125.3

)

(300.9

)

Payments on debt and borrowings

(913.5

)

(1,575.9

)

Proceeds on debt and borrowings

1.5

Net proceeds from (payments on) revolving credit facilities and commercial paper

224.6

262.9

Change in overdraft balances and other

(32.6

)

(1.2

)

Net cash provided by (used in) financing activities

(841.3

)

(1,613.6

)

Cash and cash equivalents:

Net increase (decrease) in cash and cash equivalents

200.6

(644.4

)

Effect of foreign exchange rate changes on cash and cash equivalents

7.3

(3.3

)

Balance at beginning of year

523.4

1,057.9

Balance at end of period

$

731.3

$

410.2

Summarized Segment Results ($ in millions) (Unaudited)

North America

Q3 2020

Q3 2019(1)

Reported

Change

FX

Impact

Constant

Currency

Change

YTD

2020

YTD

2019(1)

Reported

Change

FX

Impact

Constant

Currency

Change

Financial volume(2)(3)

17.329

18.050

(4.0

)

%

49.433

52.972

(6.7

)

%

Net sales(3)

$

2,252.3

$

2,274.3

(1.0

)

%

$

(3.5

)

(0.8

)

%

$

6,242.2

$

6,607.5

(5.5

)

%

$

(16.7

)

(5.3

)

%

COGS(3)

(1,304.4

)

(1,322.3

)

(1.4

)

%

(3,738.8

)

(3,896.2

)

(4.0

)

%

MG&A

(517.3

)

(552.9

)

(6.4

)

%

(1,439.1

)

(1,674.9

)

(14.1

)

%

Pretax income (loss)

$

400.8

$

(287.4

)

N/M

$

(0.5

)

N/M

$

888.5

$

407.0

118.3

%

$

(1.8

)

118.7

%

Underlying EBITDA

$

581.5

$

568.2

2.3

%

$

(0.7

)

2.5

%

$

1,582.0

$

1,540.4

2.7

%

$

(4.2

)

3.0

%

Europe

Q3 2020

Q3 2019(1)

Reported

Change

FX

Impact

Constant

Currency

Change

YTD

2020

YTD

2019(1)

Reported

Change

FX

Impact

Constant

Currency

Change

Financial volume(2)(3)

6.478

7.020

(7.7

)

%

15.443

18.066

(14.5

)

%

Net sales(3)

$

504.1

$

574.0

(12.2

)

%

$

18.1

(15.3

)

%

$

1,128.8

$

1,503.8

(24.9

)

%

$

(1.7

)

(24.8

)

%

COGS(3)

(313.9

)

(354.9

)

(11.6

)

%

(783.8

)

(968.1

)

(19.0

)

%

MG&A

(117.2

)

(137.3

)

(14.6

)

%

(349.6

)

(440.2

)

(20.6

)

%

Pretax income (loss)

$

40.9

$

52.9

(22.7

)

%

$

(22.7

)

%

$

(46.9

)

$

57.9

N/M

$

4.0

N/M

Underlying EBITDA

$

120.4

$

126.9

(5.1

)

%

$

3.7

(8.0

)

%

$

147.3

$

235.3

(37.4

)

%

$

3.3

(38.8

)

%

Unallocated &

Eliminations

Q3 2020

Q3 2019(1)

Reported

Change

FX

Impact

Constant

Currency

Change

YTD

2020

YTD

2019(1)

Reported

Change

FX

Impact

Constant

Currency

Change

Financial volume

(0.018

)

(0.026

)

(30.8

)

%

(0.073

)

(0.082

)

(11.0

)

%

Net Sales

$

(2.9

)

$

(6.7

)

(56.7

)

%

$

(11.3

)

$

(18.1

)

(37.6

)

%

COGS(3)

67.3

(8.2

)

N/M

36.0

6.1

N/M

Pretax income (loss)

$

8.7

$

(74.1

)

N/M

$

3.3

N/M

$

(148.2

)

$

(191.6

)

(22.7

)

%

$

5.6

(19.7

)

%

Underlying EBITDA

$

10.6

$

7.5

41.3

%

$

3.1

%

$

27.7

$

25.2

9.9

%

$

4.8

(9.1

)

%

Consolidated

Q3 2020

Q3 2019(1)

Reported

Change

FX

Impact

Constant

Currency

Change

YTD

2020

YTD

2019(1)

Reported

Change

FX

Impact

Constant

Currency

Change

Financial volume(2)

23.789

25.044

(5.0

)

%

64.803

70.956

(8.7

)

%

Net sales

$

2,753.5

$

2,841.6

(3.1

)

%

$

14.6

(3.6

)

%

$

7,359.7

$

8,093.2

(9.1

)

%

$

(18.4

)

(8.8

)

%

COGS

(1,551.0

)

(1,685.4

)

(8.0

)

%

(4,486.6

)

(4,858.2

)

(7.6

)

%

MG&A

(634.5

)

(690.2

)

(8.1

)

%

(1,788.7

)

(2,115.1

)

(15.4

)

%

Pretax income (loss)

$

450.4

$

(308.6

)

N/M

$

2.8

N/M

$

693.4

$

273.3

153.7

%

$

7.8

150.9

%

Underlying EBITDA

$

712.5

$

702.6

1.4

%

$

6.1

0.5

%

$

1,757.0

$

1,800.9

(2.4

)

%

$

3.9

(2.7

)

%

N/M = Not meaningful

(1)

Quarterly and year-to-date 2019 segment financial information has been recast to reflect the segment changes as part of the revitalization plan. Please see 2019 segment recast by quarter on the Investor Relations section of our website.

(2)

Financial volume in hectoliters for North America and Europe excludes royalty volume of 0.584 million hectoliters and 0.532 million hectoliters for the three months ended September 30, 2020, respectively, and excludes royalty volume of 0.632 million hectoliters and 0.537 million hectoliters for three months ended September 30, 2019, respectively. Financial volume in hectoliters for North America and Europe excludes royalty volume of 1.387 million hectoliters and 1.281 million hectoliters for the nine months ended September 30, 2020, respectively, and excludes royalty volume of 1.550 million hectoliters and 1.396 million hectoliters for nine months ended September 30, 2019, respectively.

(3)

Includes gross inter-segment volumes, sales and purchases, which are eliminated in the consolidated totals. The unrealized changes in fair value on our commodity swaps, which are economic hedges, are recorded as cost of goods sold within Unallocated. As the exposure we are managing is realized, we reclassify the gain or loss to the segment in which the underlying exposure resides, allowing our segments to realize the economic effects of the derivative without the resulting unrealized mark-to-market volatility.

Worldwide Brand and Financial Volume

(In millions of hectoliters) (Unaudited)

Three Months Ended

September 30,

2020

September 30,

2019

Change

Financial Volume

23.789

25.044

(5.0

)

%

Contract brewing and wholesaler volume

(1.739

)

(1.986

)

(12.4

)

%

Royalty volume

1.116

1.169

(4.5

)

%

Sales-To-Wholesaler to Sales-To-Retail adjustment

0.211

0.441

(52.2

)

%

Total Worldwide Brand Volume

23.377

24.668

(5.2

)

%

Worldwide Brand Volume by Segment

North America

16.561

17.461

(5.2

)

%

Europe

6.816

7.207

(5.4

)

%

Total

23.377

24.668

(5.2

)

%

Worldwide brand volume (or "brand volume" when discussed by segment) reflects only owned brands sold to unrelated external customers within our geographic markets (net of returns and allowances), royalty volume and our proportionate share of equity investment worldwide brand volume calculated consistently with MCBC owned volume. Contract brewing and wholesaler volume is included within financial volume, but is removed from worldwide brand volume, as this is non-owned volume for which we do not directly control performance. Our worldwide brand volume definition also includes an adjustment from Sales-to-Wholesaler (STW) volume to Sales-to-Retailer (STR) volume. We believe the brand volume metric is important because, unlike financial volume and STWs, it provides the closest indication of the performance of our brands in relation to market and competitor sales trends. Brand volumes presented for the U.S. segment are on a trading day adjusted basis as applicable.

Use of Non-GAAP Measures

In addition to financial measures presented on the basis of accounting principles generally accepted in the U.S. ("U.S. GAAP"), we also present constant currency, "underlying COGS per hectoliter" (COGS adjusted for non-GAAP items divided by reported financial volume), "underlying MG&A," "underlying net income," "underlying income per diluted share," "underlying effective tax rate" and "underlying free cash flow" as well as net sales and pre-tax income in constant currency, among others, which are non-GAAP measures and should be viewed as supplements to (not substitutes for) our results of operations presented under U.S. GAAP. We also present underlying earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization ("underlying EBITDA") as a non-GAAP measure. Our management uses underlying income, underlying income per diluted share, underlying EBITDA and underlying effective tax rate as measures of operating performance, as well as underlying free cash flow in the measure of cash generated from core operations, to assist in comparing performance from period to period on a consistent basis; as a measure for planning and forecasting overall expectations and for evaluating actual results against such expectations; in communications with the board of directors, stockholders, analysts and investors concerning our financial performance; as useful comparisons to the performance of our competitors; and as metrics of certain management incentive compensation calculations. We believe that underlying income, underlying income per diluted share, underlying EBITDA and underlying effective tax rate performance are used by, and are useful to, investors and other users of our financial statements in evaluating our operating performance, as well as underlying free cash flow in evaluating our generation of cash from core operations, because they provide an additional tool to evaluate our performance without regard to special and non-core items, which can vary substantially from company to company depending upon accounting methods and book value of assets and capital structure. In addition to the reasons discussed above, we consider underlying free cash flow an important measure of our ability to generate cash, grow our business and enhance shareholder value, driven by core operations and after adjusting for non-core items. In addition, constant-currency results exclude the impact of foreign currency movements. For discussion and analysis of our liquidity, see the consolidated statements of cash flows and the Liquidity and Capital Resources section of our Management’s Discussion and Analysis of Financial Condition and Results of Operations in our latest Form 10-K and 10-Q filings with the SEC.

We have provided reconciliations of all historical non-GAAP measures to their nearest U.S. GAAP measure and have consistently applied the adjustments within our reconciliations in arriving at each non-GAAP measure. These adjustments consist of special items from our U.S. GAAP financial statements as well as other non-core items, such as integration related costs, unrealized mark-to-market gains and losses, and gains and losses on sales of non-operating assets, included in our U.S. GAAP results that warrant adjustment to arrive at non-GAAP results. We consider these items to be necessary adjustments for purposes of evaluating our ongoing business performance and are often considered non-recurring. Such adjustments are subjective and involve significant management judgment.

Constant currency is a non-GAAP measure utilized by Molson Coors management to measure performance, excluding the impact of translational and certain transactional foreign currency movements, and is intended to be indicative of results in local currency. As we operate in various foreign countries where the local currency may strengthen or weaken significantly versus the U.S. dollar or other currencies used in operations, we utilize a constant currency measure as an additional metric to evaluate the underlying performance of each business without consideration of foreign currency movements. This information is non-GAAP and should be viewed as a supplement to (not a substitute for) our reported results of operations under U.S. GAAP. We present all percentage changes for net sales, underlying COGS, underlying MG&A and underlying EBITDA in constant currency and calculate the impact of foreign exchange by translating our current period local currency results (that also include the impact of the comparable prior-period currency hedging activities) at the average exchange rates during the respective period throughout the year used to translate the financial statements in the comparable prior year period. The result is the current-period results in U.S. dollars, as if foreign exchange rates had not changed from the prior-year period. Additionally, we exclude any non-operating transactional foreign currency impacts, reported within the Other Income/Expense, net line item, from our current period results.

Reconciliation to Nearest U.S. GAAP Measures

Underlying EBITDA

($ in millions) (Unaudited)

Three Months Ended

September 30,

2020

September 30,

2019

Change

U.S. GAAP: Net income (loss) attributable to MCBC

$

342.8

$

(402.8

)

N/M

Add: Net income (loss) attributable to noncontrolling interests

3.6

3.5

2.9

%

U.S. GAAP: Net income (loss)

346.4

(399.3

)

N/M

Add: Interest expense (income), net

67.9

65.6

3.5

%

Add: Income tax expense (benefit)

104.0

90.7

14.7

%

Add: Depreciation and amortization

220.7

211.7

4.3

%

Adjustments included in underlying income(1)

(8.8

)

737.4

N/M

Adjustments to arrive at underlying EBITDA(2)

(17.7

)

(3.5

)

N/M

Underlying EBITDA

$

712.5

$

702.6

1.4

%

($ in millions) (Unaudited)

Nine Months Ended

September 30,

2020

September 30,

2019

Change

U.S. GAAP: Net income (loss) attributable to MCBC

$

420.8

$

78.0

N/M

Add: Net income (loss) attributable to noncontrolling interests

7.4

2.0

N/M

U.S. GAAP: Net income (loss)

428.2

80.0

N/M

Add: Interest expense (income), net

206.5

204.5

1.0

%

Add: Income tax expense (benefit)

265.2

193.3

37.2

%

Add: Depreciation and amortization

714.9

641.4

11.5

%

Adjustments included in underlying income(1)

249.8

701.8

(64.4

)

%

Adjustments to arrive at underlying EBITDA(2)

(107.6

)

(20.1

)

N/M

Underlying EBITDA

$

1,757.0

$

1,800.9

(2.4

)

%

N/M = Not meaningful

(1)

Includes adjustments to non-GAAP underlying income related to special and non-core items. See Reconciliations to Nearest U.S. GAAP Measures by Line Item table for detailed adjustments.

(2)

Represents adjustments to remove amounts related to interest, depreciation and amortization included in the adjustments to non-GAAP underlying income above, as these items are added back as adjustments to net income attributable to MCBC.

Underlying Free Cash Flow

(In millions) (Unaudited)

Nine Months Ended

September 30,

2020

September 30,

2019

U.S. GAAP:

Net Cash Provided by (Used In) Operating Activities

$

1,493.2

$

1,288.2

Less:

Additions to properties(1)

(456.4

)

(457.3

)

Add/Less:

Cash impact of special items(2)

72.2

29.0

Add/Less:

Cash impact of other non-core items(3)

51.3

24.9

Non-GAAP:

Underlying Free Cash Flow

$

1,160.3

$

884.8

(1)

Included in net cash used in investing activities.

(2)

Included in net cash provided by (used in) operating activities and primarily reflects costs paid for restructuring activities for the nine months ended September 30, 2020 and September 30, 2019.

(3)

Included in net cash provided by (used in) operating activities and primarily reflects costs paid for on-premise keg sales returns and "thank you" pay for certain essential North America brewery employees for the nine months ended September 30, 2020, and integration costs paid associated with the acquisition of 58% of MillerCoors, LLC, and the Miller International business for the nine months ended September 30, 2019.

Reconciliation by Line Item

Third Quarter 2020

Three Months Ended September 30, 2020

(In millions, except per share data)

(Unaudited)

Net sales

Cost of

goods sold

Marketing,

general and

administrative

expenses

Operating

income (loss)

Other

income

(expense),

net

Net income

(loss)

attributable

to MCBC

Net income

(loss)

attributable

to MCBC

per diluted

share

Reported (U.S. GAAP)

$

2,753.5

$

(1,551.0

)

$

(634.5

)

$

508.3

$

2.4

$

342.8

$

1.58

Adjustments to arrive at underlying:

Special items, net

Employee-related charges

8.9

8.9

0.04

Impairments or asset abandonment charges

50.7

50.7

0.24

Termination fees and other (gains) losses

0.1

0.1

Non-Core items

On-premise keg sales returns and inventory obsolescence reserves(1)

(0.7

)

(4.2

)

(4.9

)

(4.9

)

(0.02

)

Unrealized mark-to-market (gains) losses

(64.4

)

(64.4

)

(64.4

)

(0.30

)

Other non-core items

0.1

0.1

0.7

0.8

Total Special and Other Non-Core items

$

(0.7

)

$

(68.6

)

$

0.1

$

(9.5

)

$

0.7

$

(8.8

)

$

(0.04

)

Tax effects on special and non-GAAP items

16.8

0.08

Underlying (Non-GAAP)

$

2,752.8

$

(1,619.6

)

$

(634.4

)

$

498.8

$

3.1

$

350.8

$

1.62

(1)

Includes estimated keg sales returns and estimated finished goods obsolescence reserves and costs related to the on-premise impacts resulting from the coronavirus pandemic. Non-GAAP adjustments do not include any estimates of lost revenue resulting from the coronavirus pandemic.

YTD Third Quarter 2020

Nine Months Ended September 30, 2020

(In millions, except per share data)

(Unaudited)

Net sales

Cost of

goods sold

Marketing,

general and

administrative

expenses

Operating

income (loss)

Other

income

(expense),

net

Net income

(loss)

attributable

to MCBC

Net income

(loss)

attributable

to MCBC

per diluted

share

Reported (U.S. GAAP)

$

7,359.7

$

(4,486.6

)

$

(1,788.7

)

$

873.8

$

3.4

$

420.8

$

1.94

Adjustments to arrive at underlying:

Special items, net

Employee-related charges

61.8

61.8

0.28

Impairments or asset abandonment charges

148.7

148.7

0.69

Termination fees and other (gains) losses

0.1

0.1

Non-Core items

On-premise keg sales returns and inventory obsolescence reserves(1)

31.1

12.6

43.7

43.7

0.20

Temporary "thank you" pay(1)

15.5

15.5

15.5

0.07

Unrealized mark-to-market (gains) losses

(24.7

)

(24.7

)

(24.7

)

(0.11

)

Other non-core items

0.3

2.2

2.5

2.1

4.6

0.02

Non-core other pension and postretirement benefits (costs), net

0.1

0.1

Total Special and Other Non-Core items

$

31.1

$

3.7

$

2.2

$

247.6

$

2.2

$

249.8

$

1.15

Tax effects on special and non-GAAP items

94.5

0.44

Underlying (Non-GAAP)

$

7,390.8

$

(4,482.9

)

$

(1,786.5

)

$

1,121.4

$

5.6

$

765.1

$

3.53

(1)

Includes estimated keg sales returns and estimated finished goods obsolescence reserves and costs related to the on-premise impacts resulting from the coronavirus pandemic. Additionally, includes temporary "thank you" pay for certain essential North America brewery employees. Non-GAAP adjustments do not include any estimates of lost revenue resulting from the coronavirus pandemic.

Reconciliation to Underlying EBITDA by Segment

(In millions) (Unaudited)

Three Months Ended September 30, 2020

North America

Europe

Unallocated

Consolidated

Income (loss) before income taxes

$

400.8

$

40.9

$

8.7

$

450.4

Add/(less):

Net sales(1)

(5.5

)

4.8

(0.7

)

Cost of goods sold(1)(2)

(2.5

)

(1.7

)

(64.4

)

(68.6

)

Marketing, general & administrative

0.1

0.1

Special items, net(3)

29.3

30.4

59.7

Other income/expense non-core items

0.7

0.7

Total Special and other Non-Core items

$

22.1

$

33.5

$

(64.4

)

$

(8.8

)

Underlying pretax income (loss)

$

422.9

$

74.4

$

(55.7

)

$

441.6

Interest expense (income), net

0.3

1.3

66.3

67.9

Depreciation and amortization

176.0

44.7

220.7

Adjustments to arrive at underlying EBITDA(4)

(17.7

)

(17.7

)

Underlying EBITDA

$

581.5

$

120.4

$

10.6

$

712.5

(In millions) (Unaudited)

Nine Months Ended September 30, 2020

North America

Europe

Unallocated

Consolidated

Income (loss) before income taxes

$

888.5

$

(46.9

)

$

(148.2

)

$

693.4

Add/(less):

Net sales(1)

14.1

17.0

31.1

Cost of goods sold(1)(2)

25.5

2.9

(24.7

)

3.7

Marketing, general & administrative

2.2

2.2

Special items, net(3)

172.5

38.1

210.6

Other income/expense non-core items

2.1

0.1

2.2

Total Special and other Non-Core items

$

216.4

$

58.0

$

(24.6

)

$

249.8

Underlying pretax income (loss)

$

1,104.9

$

11.1

$

(172.8

)

$

943.2

Interest expense (income), net

2.0

4.0

200.5

206.5

Depreciation and amortization

582.7

132.2

714.9

Adjustments to arrive at underlying EBITDA(4)

(107.6

)

(107.6

)

Underlying EBITDA

$

1,582.0

$

147.3

$

27.7

$

1,757.0

(1)

Includes estimated keg sales returns and estimated finished goods obsolescence reserves and costs related to the on-premise impacts resulting from the coronavirus pandemic. Additionally, for the nine months ended September 30, 2020, includes temporary "thank you" pay for certain essential North America brewery employees. Non-GAAP adjustments do not include any estimates of lost revenue resulting from the coronavirus pandemic.

(2)

The unrealized changes in fair value on our commodity swaps, which are economic hedges, are recorded as cost of goods sold within Unallocated. As the exposure we are managing is realized, we reclassify the gain or loss to the segment in which the underlying exposure resides, allowing our segments to realize the economic effects of the derivative without the resulting unrealized mark-to-market volatility.

(3)

See Part I—Item 1. Financial Statements, Note 5, "Special Items" of the Form 10-Q for detailed discussion of special items. Special items for the three and nine months ended September 30, 2020, includes accelerated depreciation in excess of normal depreciation of $17.7 million and $107.6 million, respectively. These accelerated depreciation charges in excess of normal depreciation are included in our adjustments to arrive at underlying EBITDA.

(4)

Represents adjustments to remove amounts related to interest, depreciation and amortization included in the adjustments to underlying income above, as these items are added back as adjustments to net income attributable to MCBC.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201029005415/fr/

Contacts

RENSEIGNEMENTS :
Médias
Marty Maloney, 312 496-5669

Relations avec les investisseurs
Greg Tierney, 414 931-3303
Traci Mangini, 415 308-0151