Molnupiravir : enfin un traitement grand public efficace contre la Covid-19 ?

·2 min de lecture

Tient-on enfin le traitement miracle contre la Covid-19 ? Après les échecs retentissants de l’hydroxychloroquine, du remdesivir, le lopinavir ou l’ivermectine, un essai clinique de phase 3 vient enfin de confirmer l’efficacité d’une nouvelle molécule contre la Covid-19, le molnupiravir. Vendredi 1er octobre, le laboratoire Merck a ainsi confirmé qu’il allait demander l’autorisation de l’agence des médicaments américaine, la FDA, pour ce comprimé antiviral qui réduirait de 50 % les risques d’hospitalisation ou de décès. S’il était autorisé, ce dernier serait le premier traitement grand public mis sur le marché. Jusqu’à présent, les seuls traitements disponibles comme les anticorps monoclonaux (Tocilizumab, Regeneron…) doivent être administrés par voie intraveineuse à l’hôpital et sont extrêmement coûteux (plus de 2.000 euros par dose). Depuis le début de la crise sanitaire, plus de 5.300 essais cliniques portant sur la recherche de traitements anti-Covid-19 ont été menés. Jusqu’ici sans grand résultat.

Le risque d’hospitalisation réduit de moitié

L’essai clinique de phase 3 montre en effet des résultats assez spectaculaires. Il a même été interrompu avant que tous les patients aient été recrutés du fait de son succès. Sur les 775 personnes enrôlées dans l’essai, le taux d’hospitalisation ou de décès chez les patients ayant reçu le médicament était de 7,3 %, contre 14,1 % chez ceux ayant reçu un placebo, soit une réduction de près de 50 %. De plus, aucun décès n’a été constaté chez les personnes traitées avec le molnupiravir, contre 8 dans le groupe placebo. L’essai ayant été réalisé dans le monde entier, le molnupiravir a été confronté aux différents variants du SARS-CoV-2 : delta, gamma, mu et s’est révélé efficace contre tous ces variants.

La production à grande échelle a déjà commencé

Le traitement se compose de 4 gélules de 200 mg à prendre le matin et le soir pendant cinq jours, une formule bien adaptée à une prise à domicile. Il doit être...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles