Molécules organiques, centrales à charbon et pneu increvable : l'actualité des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 22 septembre 2021 : de nombreuses molécules organiques découvertes autour de jeunes étoiles, la Chine dit vouloir cesser de construire des centrales à charbon à l'étranger et Michelin fait enfin la démonstration de son pneu increvable.

L'actualité scientifique du 22 septembre 2021, c'est :

En espace :

  • Une collaboration internationale de chercheurs s’est penchée sur l’environnement de cinq jeunes étoiles, autour desquelles des exoplanètes se forment.

  • Leurs recherches ont révélé bien plus de molécules organiques que ce qu’ils pensaient trouver.

  • Cela leur donne de nouveaux indices sur les conditions nécessaires à l’apparition de la vie.

En climat :

  • La Chine "ne construira pas de nouvelles centrales à charbon à l'étranger", a déclaré le président Xi Jinping devant l'Assemblée générale de l'ONU.

  • Une telle promesse a également été formulée récemment par la Corée du Sud et le Japon.

  • Il s'agit d'un "tournant historique pour s'éloigner de l'énergie fossile la plus sale du monde", a réagi dans un communiqué Helen Mountford, du World Resources Institute.

En transport :

  • Au salon de l'auto de Munich, le prototype de pneu sans air de Michelin a fait l'objet d'une démonstration publique, une première.

  • Au passage d’une irrégularité, cette structure, un ensemble roue et pneu, se déforme.

  • Ce concept, rebaptisé Uptis, sera développé aux Etats-Unis.

En mers et océans :

  • La région Indopacifique est une nouvelle zone géographique devenue le théâtre d’un grand jeu des puissances mondiales.

  • "L’Indopacifique est un concept politique et stratégique avant d’être géographique", précise cependant Delphine Allès, professeure à l’Inalco.

  • "Il faudra du temps pour analyser les déterminants du choix australien" au sujet de l’annulation de l’achat de 12 submersibles construits par la France, remarque-t-elle.

En santé :

  • "Le virus prédominant qui circule actuellement est le variant Delta", a déclaré la directrice de l'équipe technique Covid-19 à l'OMS.

  • Alpha, Bêta et Gamma représentent désormais chacun moins de 1% des cas séquencés.

  • Les virus, y compris le SARS-CoV-2 responsable du Covid-19, mutent avec le temps.

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles