Plus de la moitié des foyers français sont désormais connectés au très haut débit

·1 min de lecture

C'est une première en France. L'Arcep, le gendarme des télécoms, vient d'annoncer que plus d'un foyer sur deux est connecté au très haut débit dans le pays. En 2017, cette proportion ne s'élevait qu'à un foyer sur quatre. Certes, il n'y a qu'une très légère majorité de foyers (51%) qui sont aujourd'hui connectés au très haut débit. Mais ce chiffre est vraiment un symbole qui s'explique par le déploiement à marche forcée ces derniers mois de la fibre.

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

Quatre millions d'abonnés en plus à la fibre en un an

En un an, la fibre a séduit près de quatre millions d'abonnés supplémentaires, portant le total à près de 16 millions. Si l'on en croit le ministère de l'Economie, la France est même le pays qui déploie le plus de fibre optique en Europe. La crise du Covid-19, bien évidemment, a été un accélérateur. Le télétravail et l'école à la maison ont en outre boosté la demande.

Pour la première fois depuis 2017, l'ordinateur portable a ainsi repris la première place en tant que principale porte d'accès à Internet, devant le téléphone. C'est une bonne nouvelle pour les opérateurs, car l'abonnement fibre est plus cher. Par ailleurs, quand on a souscrit à un abonnement fibre, on change, semble-t-il, moins facilement d'opérateur.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles