Plus de la moitié des élèves de 3e n’ont pas le niveau requis en anglais

En 2022, plus de la moitié des élèves de troisième n’ont pas le niveau requis en anglais. (image d'illustration) - Credit:SPEICH Frederic / MAXPPP / PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

Plus d’un élève de 3e sur deux a échoué à une évaluation d’anglais, rapporte « Le Parisien ». Des professeurs nuancent cependant ces résultats.

Des résultats alarmants, loin des attentes et du niveau requis. Comme le rapporte Le Parisien, plus de la moitié des élèves de troisième (50,5 %) n'aurait pas le niveau nécessaire en anglais. Parmi les 800 000 élèves qui ont passé le test numérique Ev@lang au printemps dernier, 404 000 d'entre eux n'ont pas atteint le niveau requis par le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Cet examen, composé de questions à choix multiples, évalue la compréhension écrite et orale des collégiens, ainsi que des notions de grammaire et de vocabulaire. Mais jusque dans les plus hautes sphères de l'Éducation nationale, l'heure est loin d'être à la réjouissance. « Les résultats des tests Ev@lang effectués par les élèves de 3e sont tout à fait moyens. Et le niveau en anglais en fin de collège n'est pas satisfaisant », avait pointé du doigt le ministre Pap Ndiaye, lors de sa conférence de presse de rentrée.

Les effets non négligeables de la crise du Covid-19

Certains professeurs nuancent néanmoins ce résultat. « À chaque rentrée, nous faisons passer deux tests à nos élèves de seconde, l'un basé sur la compréhension orale et l'autre sur l'expression. Et les résultats sont peu ou prou toujours les mêmes, avec deux tiers des élèves qui atteignent le niveau requis et le dernier tiers qui est en dessous. On a connu un recul l'année dernière, mais on analyse cela comme les effets du Covid avec des collégiens qui n'ont pas eu assez de pratique de l'oral et n'ont pa [...] Lire la suite

VIDÉO - Milann, le fils de Nabilla Benattia, ne veut pas aller à l'école