Moise Kean distribue de la nourriture aux migrants et sans-abri

Benjamin Ferrari
·Journaliste rédacteur au service Culture
·1 min de lecture
Moise Kean distribue de la nourriture aux migrants et sans-abri

FOOTBALL - Très en vue sur les terrains, Moise Kean s’illustre aussi en dehors. Ce dimanche 2 mai, à deux jours de la demi-finale retour face à Manchester City, l’attaquant du Paris Saint-Germain s’est rendu à la Porte de la Chapelle dans le nord de la capitale pour distribuer de la nourriture à des personnes migrantes et sans-abri.

L’international italien a immortalisé le moment sur Instagram avec une série de clichés accompagnés de la légende, “Pushing the pain away” (“Repousser la douleur”). Une initiative qui rappelle celle de George Weah, comme le souligne L’Equipe. Lorsqu’il portait les couleurs du Paris Saint-Germain, l’actuel président du Libéria distribuait des plateaux repas après les matches, et ce dans la discrétion la plus totale.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Moise Kean, né dans le nord de l’Italie et issu d’une famille originaire de Côte d’Ivoire, est arrivé dans la capitale en octobre dernier en provenance d’Everton. Prêté sans option d’achat par le club anglais, ses sept mois au PSG sont pour l’instant une franche réussite avec 16 réalisations en 36 matches dont le troisième but face au FC Barcelone lors des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions.

Everton aurait fixé son prix à 80 millions d’euros, de quoi refroidir les ardeurs du club parisien si ce dernier souhaitait le recruter au-delà de cette saison.

Récemment, d’autres joueurs du PSG ont fait preuve de générosité aux côtés des plus démunis. Fin mars, Ander Herrera et Julian Draxler avaient donné le coup d’envoi du “Solidaribus” de la fédération de l’Essonne du Secours populaire.

À voir &eac...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.