Mois sans tabac : bientôt le coup d'envoi de la sixième édition du défi national

·2 min de lecture

La campagne #MoisSansTabac vise à accompagner les fumeurs et fumeuses de France dans une démarche d’arrêt du tabac en un mois. Il s’agit cette année de la sixième édition de ce challenge, qui semble pour l'instant porter ses fruits.

Dans quelques jours, nous serons le 1er novembre 2021. En plus d’être le jour de la Toussaint (et un jour férié), c’est également le début du #MoisSansTabac, le grand challenge collectif pour arrêter de fumer en 30 jours. Les organisateurs, Santé publique France et le Ministère des Solidarités et de la Santé, mettent alors le paquet pour aider les personnes inscrites à atteindre leur objectif en leur proposant un accompagnement personnalisé, notamment via l’application d’e-coaching "Tabac info service", conçue par l’Assurance Maladie en partenariat avec Santé publique France et avec le concours de la Société francophone de tabacologie. Le 22 octobre 2021, !

Des résultats qui font leurs preuves

Depuis le début de l’initiative en 2016, le Mois sans tabac a enregistré plus de 900.000 inscriptions. L’édition de l’année passée en particulier, a été couronnée de succès : on dénombrait plus de 125.000 inscrits malgré le contexte de la crise sanitaire, .

Selon les nouvelles données du , les résultats du Mois sans tabac vont même au-delà du nombre d’inscrits officiel : sur la période 2016-2019, près de 1,8 million de tentatives d’arrêt attribuables au Mois sans tabac ont été comptabilisées, soit plus du double du nombre d’inscriptions en ligne. Ces données attestent de l’existence d’un réel élan collectif pour arrêter de fumer tous ensemble pendant 30 jours. Cette durée est essentielle car elle multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement : au-delà, les symptômes de manque comme la nervosité ou l’irritabilité sont largement réduits.

“Aller encore plus loin”

Selon , “l’objectif est d’aller encore plus loin pour aider les participants à arrêter de fumer et leur donner toutes les clés pour relever ce grand défi, grâce à une méthode qui a fait ses preuves : l’aide d’un professionnel de santé augmente de 70% les chances de réussir son sevrage.” Plus de 300 initiatives d’aide à l’arrêt du tabac, mises sur pied dans le cadre d’un appel à projet de l’Assurance Ma[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles