Le mois de décembre pourri de William et Kate

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
Le duc et la duchesse de Cambridge avec leurs trois enfants dans le Norfolk, le 17 décembre 2020.
Le duc et la duchesse de Cambridge avec leurs trois enfants dans le Norfolk, le 17 décembre 2020.

Rien ne va plus pour Kate et William, jusqu'alors très bons élèves en matière de confinement. Depuis le printemps dernier, ils se sont montrés irréprochables en multipliant les soutiens aux Britanniques via des visioconférences et des engagements solidaires à travers les réseaux sociaux. Mais il faut croire que la veille des fêtes est propice au relâchement? Le Daily Mail a épinglé le couple et ses trois enfants alors qu'ils visitaient un parcours illuminé installé sur le domaine de Sandringham en compagnie d'Edward et Sophie de Wessex, eux-mêmes suivis de leurs deux enfants. Ce qui portait à neuf l'escapade royale, en dépit des mesures sanitaires gouvernementales qui interdisent les rassemblements de plus de six personnes, enfants compris, en raison de la pandémie ? avec une amende de 200 livres sterling à la clé.

Le quotidien dénonce le potentiel « royal cluster » en s'appuyant sur plusieurs photos de paparazzis qui montrent en effet les deux familles se mélanger allègrement sur le parcours, notamment en s'arrêtant devant plusieurs attractions ou en dégustant des chamallows grillés dans un stand. « Ils enfreignaient clairement les règles Covid, détaille un témoin dans les pages du Daily Mail. Ils passaient évidemment tous une soirée amusante. Mais je ne pouvais m'empêcher de penser qu'il y avait une règle pour eux et une autre pour le reste d'entre nous. C'était assez flagrant. » Des photos qui passent d'autant plus mal que l'Angleterre s'inquiète du déve [...] Lire la suite