"Le moindre cas suspect de Covid sera hors course" : les meilleurs cyclistes mondiaux au départ de la Route d'Occitanie dans des conditions particulières

franceinfo
·2 min de lecture

C'est la première compétition officielle post-confinement en France. À un mois du Tour de France 2020, Chris Froome, Egan Bernal, Thibaut Pinot, Romain Bardet et le champion de France Warren Barguil seront au départ de la Route d'Occitanie, samedi 1er août. Au total, 21 équipes prendront le départ de la première étape de 187 km à Saint-Affrique pour rejoindre Cazoul-les-Béziers (Hérault).

Une reprise dans un climat très particulier. Les équipes vont vivre quasiment en autarcie pendant quatre jours et limiter au maximum les contacts avec l'extérieur.

Interdiction de s'approcher des coureurs

Aucun contact ne sera possible avec le public. Aux départs et aux arrivées, les spectateurs seront soigneusement tenus à l'écart. Les bus des équipes seront entourés de barrières. Il sera alors interdit de s'approcher, de faire des selfies, de demander des autographes, et même inenvisageable de récupérer un bidon. De même pour la presse : les rapports avec les coureurs seront limités au minimum et uniquement à bonne distance, avec un masque.

Sur la course, le masque sera obligatoire pour les journalistes, suiveurs et organisateurs. De leur côté, les coureurs le porteront de la descente du bus jusqu'à la ligne de départ, ils le glisseront ensuite dans la poche de leur maillot, pour débuter la course.

Test obligatoire avant tout

Pour pouvoir évoluer en peloton, et passer la journée à se frôler, tous les coureurs passeront un test Covid-19, qui doit se révéler (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi