Mohamed (Top Chef 2021) : ce chef qu'il aurait aimé avoir à la place d'Hélène Darroze

·1 min de lecture

C’est pressé comme un citron que Mohamed va affronter sa rivale Sarah en finale de Top Chef 2021. Le candidat d’Hélène Darroze a souvent sauvé sa place en dernière chance au point de ne plus y croire parfois. Il ne l’a jamais caché pendant la compétition. Participer à Top Chef est un véritable challenge : « Il faut avoir un certain bagage. […] C’est une lessiveuse. Quand on nous sort les thèmes, il faut avoir du répondant ! Si c’est pour faire un tour et dégager, ça ne sert à rien », confie-t-il à Télé Star. Même s’il ne remporte pas ce tout dernier combat ce mercredi 9 juin, Mohamed est déjà fier de ce qu’il a accompli : « J’ai gagné en équipe les plus belles épreuves emblématiques de Top Chef. On a gagné la guerre des restos, la boîte noire… Mine de rien, d’être gagnant comme ça, c’est magnifique déjà. Recevoir des éloges de la part de grands chefs est aussi un excellent souvenir ». Ce rêve qu’il est en train de toucher du bout des doigts n’aurait pas été possible sans les encouragements d’Hélène Darroze.

Chaque saison, les quatre chefs du concours forment des brigades composés de plusieurs candidats. Mohamed faisait donc partie de celle d’Hélène Darroze. La mère de Quiterie et Charlotte avait fondé beaucoup d’espoirs sur le cuisinier et elle a eu raison d’y croire. Mais Mohamed a révélé qu’il n’aurait pas été contre intégrer la brigade d’un autre.

Entre Michel Sarran, Paul Pairet et Philippe Etchebest, le choix de Mohamed se porte sur celui que tous redoutent le plus dans l’émission (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Milla Jasmine en lingerie : elle en met plein les yeux à ses détracteurs
Marine Lorphelin à la rescousse : une ex-Miss en petite forme lui demande de l'aide
Jennifer Lopez : la chanteuse quitte Miami pour Los Angeles, Ben Affleck responsable ?
Robert Pirès : l'ancien joueur pointe les mauvaises fréquentations et les difficultés liées à sa richesse
Emmanuel Macron giflé : prévenu de la dangerosité du bain de foule, le président s'y est rendu malgré tout

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles