Mohamed (Koh-Lanta) : son coup de gueule en plein JT sur le pass sanitaire

·1 min de lecture

Il n'y a pas que les chèvres de Koh-Lanta à qui Mohamed en veut. Celui qui s'était fait remarquer par les accros au jeu de survie de TF1 par sa volonté de manger du caprin au petit-déj' n'est pas le dernier pour pousser des gueulantes. En l'invitant sur Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a bu du petit lait lorsque l'aventurier emblématique a confié sa déception de ne pas faire partie des candidats retenus pour l'édition anniversaire du programme. "Je suis un peu déçu parce que ni TF1 ni la production ne m’a contacté durant le casting. (...) Ça m’a un peu vexé parce que ce programme je l’ai construit avec beaucoup d’autres légendes sans prétention", regrettait-il, réconforté par les mots bienveillants de Denis Brogniart. Mais l'apprenti Robinson a repris son quotidien dans l'agglomération strasbourgeoise, où il tient deux bars-restaurants.

Une profession mise à mal par la crise sanitaire et qui a, de nouveau, été touchée par les dernières mesures annoncées par Emmanuel Macron, le 12 juillet. Et c'est en plein journal télévisé, celui de nos confrères de France 3 Alsace, que l'on a retrouvé Mohamed passablement énervé par l'instauration du pass sanitaire. "J'en connais qui ne sont pas vaccinés et qui ne veulent pas l'être, donc ils ne viendront pas. Ces gens-là, on les élimine d'office", déplore-t-il, désabusé par la situation.

Va donc se disputer une course à la vérification qui n'est pas pour plaire à l'intéressé, manquant de personnel : "Des gens s'assoient à telle table, puis (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Audrey Crespo-Mara : ses rares confidences sur l'ascension de son fils footballeur
Amanda Lear dans Camping Paradis : le "petit problème" qui l'a vraiment dérangée pendant le tournage
Vianney futur papa : il publie une photo de sa compagne Catherine Robert enceinte
Stéphane Plaza : ce détail « rédhibitoire » dans le recrutement des agents de ses émissions
Emmanuel Macron : après McFly et Carlito, le président de la République lance un nouveau défi à un streamer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles