Mohamed Bouhafsi (RMC), battu par son père durant son enfance : son témoignage poignant

Depuis septembre 2019, Mohamed Bouhafsi est l’un des nouveaux visages d’RMC. Ce dernier anime de 20 heures à 21 heures l'émission Breaking Foot dans laquelle il plonge les téléspectateurs dans les coulisses du ballon rond et sera, dès la rentrée prochaine, à la tête du programme Top of the foot, toujours sur la chaîne sportive. Aussi, le journaliste de 28 ans est également très engagé : il lutte contre les violences sur mineurs.

Si Mohamed Bouhafsi mène un tel combat, c'est car il a lui-même été battu par son père jusqu’à ses huit ans. Sa mère a également côtoyé cette violence et s’est déjà retrouvée « en sang » face à son fils, comme il le raconte dans Le Point. Le cauchemar s’est arrêté lorsque le bourreau a quitté le domicile familial, le 1er avril 2000. Toutefois, malgré son histoire, le jeune homme ne souhaite pas être pointé du doigt comme « une victime » : il dit ne pas en être une. « Un enfant meurt tous les 4-5 jours sous les coups d'un parent », précise-t-il dans les colonnes du magazine.

Sa « journée de la protection de l'enfance » idéale

Dans le futur, celui qui invite tout citoyen à s'interposer contre les violences familiales souhaite voir l’un des ses projets se réaliser, celui d’organiser « une journée de la protection de l'enfance avec un grand tournoi de foot auquel participeraient des enfants et des joueurs professionnels ».

Mohamed Bouhafsi est le parrain des associations L'Enfant bleu, qui apporte un soutien psychologique et juridique aux enfants, adolescents

Retrouvez cet article sur GALA

Brigitte Macron : son gendre fait des remous au Touquet
Lady Louise Windsor : la fille du prince Edward et Sophie de Wessex sort de l’ombre
Francis Lalanne, évincé de Fort Boyard : "Je n'étais pas le bienvenu"
Edouard Philippe impatient de quitter le gouvernement ? Cette nouvelle phrase qui interpelle
Melania Trump racontée par ses femmes de ménage : ces étranges lubies