Mohamed Bouhafsi, journaliste de BFM TV victime d’attaques racistes sur les réseaux sociaux, s’insurge

Mohamed Bouhafsi est arrivé à un point de non-retour. Ce jeudi 5 décembre, le journaliste qui officie pour la chaîne RMC Sport a partagé sur son compte Twitter plusieurs messages à caractère raciste qu’il a reçus au cours de sa vie. Dans l’un d’entre eux, un internaute protégé par le pseudonyme « Oxyder_hardcore » lui a notamment proféré des insultes islamophobes. Une situation insupportable pour le célèbre journaliste de RMC Sport, qui a décidé de réagir. Dans un entretien accordé à nos confrères du Huffington Post, paru ce vendredi 6 décembre, il fait part de son indignation : « Ça fait mal de lire ça, on ne peut plus laisser passer cette haine banalisée, ce racisme profond, ça doit s’arrêter », confie-t-il.

Au-delà d’une indignation personnelle, c’est bien « une réponse collective » qu’attend Mohamed Bouhafsi face à cette haine décomplexée : « Je continuerai à dénoncer mais la réponse doit être collective. On doit s’offusquer de ces messages, on ne doit plus laisser passer un millimètre avec ces gens-là, c’est trop grave. Je veux tirer la sonnette d’alarme », explique celui qui est rédacteur en chef football sur RMC Sport. Il s’est d’ailleurs réjoui d’avoir, au sein de la chaîne BFM TV, « des personnes comme Hervé Béroud et Marc-Olivier Fogiel qui ont fait un travail exceptionnel à ce sujet ». Face à un tel climat de haine, le journaliste ne veut pour autant pas perdre espoir : « Je ne suis pas seul, il y a une vraie prise de conscience », observe-t-il auprès de nos confrères.

Retrouvez cet article sur GALA

David Douillet : du conseil des ministres à Mask Singer, l’étonnant parcours du champion olympique
François Hollande et Julie Gayet : cette soirée mouvementée chez Line Renaud
La revanche de Jacqueline Chabridon après sa rupture avec Jacques Chirac
PHOTO - Camille Gottlieb, la fille de Stéphanie de Monaco, en tenue décontractée : ambiance détendue sur le Rocher
VIDÉO - Sébastien Valiela raconte ce matin où il a vu le prince Charles entièrement nu