Moha La Squale dévoile "L'Appache", 4 ans après le succès de "Bendero"

·1 min de lecture
Moha la Squale dans la clip
Moha la Squale dans la clip

Quatre ans après le succès de son premier album, le rappeur Moha La Squale revient ce vendredi avec un deuxième opus intitulé L'Appache. Quinze morceaux, pour l'instant uniquement disponibles sur YouTube et Deezer, qu'il dévoile après une longue période de discrétion marquée par des démêlés avec la justice.

D'après une story Instagram publiée par Moha La Squale ce vendredi, le disque sortira le 13 mai en version physique, et les pré-commandes ont été ouvertes. Il ajoute dans une publication:

"L'album est composé de deux CD différents en édition limitée, dans chacun des CD il y a deux son bonus (donc quatre sons bonus)."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Mis en examen pour "agression sexuelle" et "violences"

Moha La Squale avait annoncé son retour imminent au début du mois, par le biais d'une vidéo publiée sur Twitter. Cette annonce intervenait un an après sa mise en examen pour "agression sexuelle" et "violences" par conjoint ainsi que pour "séquestration" suite aux accusations de plusieurs femmes, portées par le mouvement #BalanceTonRappeur.

Cette décision judiciaire faisait suite à six plaintes déposées à l'encontre du rappeur, dont trois provenant de jeunes femmes se présentant comme d’anciennes petites amies de l'artiste.

Moha la Squale avait fermement contesté ces accusations sur Twitter: "Je n'ai jamais au grand JAMAIS levé la main sur une femme. Ce complot a été perpétué pour me nuire" avait-il assuré.

En avril 2021, Moha La Squale a également été condamné à six mois de détention à domicile sous surveillance électronique dans un autre dossier, pour refus d'obtempérer, outrage et rébellion lors d'un contrôle de police agité l'an dernier à Paris.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles