Moderna annonce un vaccin efficace à plus de 94,5 % contre le coronavirus !

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·2 min de lecture

Jamais deux sans trois ! Le 9 novembre dernier, Pfizer annonçait 90 % d’efficacité pour son vaccin contre la Covid-19, suivi le 11 novembre par la Russie déclarant que le sien l'était à 92 %. Aujourd’hui, c'est au tour de Moderna Pharmaceutics, la société pharmaceutique américaine qui a travaillé avec l’université de Cambridge, de publier son communiqué de presse sur l’efficacité de son candidat-vaccin contre la Covid-19.

Et de déclarer que son vaccin était efficace à plus de 94,5 %. Encore une fois, il ne s’agit là que d'un communiqué de presse seul, sans étude scientifique publiée en bonne et due forme, les informations peuvent donc être sujettes à caution.

94,5 % d'efficacité sur 95 patients Covid

Moderna a communiqué sur les résultats intermédiaires de la phase 3 des essais cliniques, leur candidat-vaccin, mRNA-1273 est donc à peu près au même stade que son concurrent direct, BNT162b2 de Pfizer. Les deux vaccins sont basés sur la même technologie, à savoir un vaccin à ARN messager et fonctionnent avec deux injections.

Le vaccin mRNA-1273 a été testé sur plus de 30.000 personnes au total et son efficacité a été testée sur 95 patients porteurs de la Covid-19. Parmi eux, 15 adultes âgés de plus de 65 ans et 20 personnes d’origines ethniques différentes. Ce sont 90 d'entre eux qui ont reçu un placebo et 5 le vaccin.

Comment fonctionne un vaccin à ARN ?

Comparé au groupe placebo, le vaccin mRNA-1273 est efficace à plus de 94,5 % pour prévenir la maladie, deux semaines après la seconde injection. C’est le vaccin qui rapporte la plus forte efficacité pour le moment. Aucun effet secondaire grave n’a été rapporté par les participants mais tout de même de nombreux désagréments : fatigue (9,7 %), myalgie (8,9 %), arthralgie (5,2 %), maux de têtes (4,5 %) et douleurs (4,1 %) sont les plus fréquents.

Un stockage au réfrigérateur possible

Dans un communiqué de presse distinct, Moderna a partagé des informations sur le stockage et la stabilité de son vaccin. Celui de Pfizer, aussi...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura