Décès. Le monde de la mode a perdu un pionnier, Virgil Abloh

·1 min de lecture

Le designer chargé des collections homme chez Louis Vuitton est décédé d’un cancer à l’âge de 41 ans. Le créateur afro-américain a brisé de nombreuses barrières dans l’industrie de la mode et du luxe.

“Virgil n’était pas qu’un designer de génie et un visionnaire. Il était aussi un homme avec une belle âme et une grande sagesse.” Bernard Arnault fait partie des nombreuses personnalités à avoir rendu hommage à Virgil Abloh dimanche. L’Américain de 41 ans avait été nommé en 2018 directeur artistique des collections homme chez Louis Vuitton, l’un des fleurons du groupe de luxe LVMH.

Le compte Instagram de M. Abloh a confirmé son décès dans la journée. “Pendant plus de deux ans, Virgil a courageusement affronté une rare forme agressive de cancer”, dit le message, précisant qu’il avait choisi de garder le silence sur ce combat “tout en restant à la tête de projets importants dans la mode, l’art et la culture”.

“Pour lui, les vêtements étaient des totems d’identité”, commente le New York Times dans un long article consacré à ce créateur afro-américain, le premier Noir chargé des collections chez Louis Vuitton. Il “a brisé des barrières” et son “ascension jusqu’aux sommets de l’industrie traditionnelle du luxe a changé la vision de ce qui était possible dans la mode”.

Ingénieur de formation

Son premier show pour Louis Vuitton, en juin 2018, “n’a pas été que le moment où le streetwear a fait son entrée dans les couloirs des marques de luxe mais aussi la première fois qu’un homme noir s’est emparé des rênes d’une marque majeure du luxe”, insiste Buzz Feed.

Le

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles