Ces modèles qui disparaîtront en 2022 – 3e partie

·1 min de lecture
Ces modèles qui disparaîtront en 2022 – 3e partie
![CDATA[]]

Chaque année, les constructeurs procèdent à des ravalements dans leurs gammes et cela signifie, hélas, que certains modèles parfois mythiques doivent faire leurs adieux. Pour certains, on peut sortir les mouchoirs vu qu’ils ont marqué l’histoire de l’automobile. C’est le cas de la Lamborghini Aventador. Dévoilée en 2011, la supercar vedette du taureau italien prend la porte cette année. La descendante des Countach, Diablo et autres Murcielago va nous manquer, son V12 mélodieux ayant ensorcelé plus d’un mélomane. Une version épicée gavée à 780 chevaux et baptisée Ultimae a été récemment présentée et sert de chant du cygne à cette Transalpine qui a fait les beaux jours de Sant’Agata Bolognese.

La chute d’une icône à l’ovale bleu

Il y a quatre semaines, une page se tournait pour Ford Europe. La dernière Mondeo, qui a fait les beaux jours de l’ovale bleu sur le Vieux Continent, sortait des chaînes espagnoles de Valence. Faisant honneur pendant près de 30 ans à l’héritage des berlines Ford accessibles au plus grand nombre, la Mondeo fut pendant longtemps fabriquée en Belgique, gage de qualité. On se souviendra avec émotion de la version survitaminée ST200, sortie à la fin du siècle dernier, et de son V6 Duratec boosté à 205 chevaux. La disparition du Ford EcoSport ne suscitera pas le même émoi, en revanche. Dépassé dès sa sortie, le SUV n’a jamais su s’imposer sur son marché.

Le dernier cri de Godzilla

Les amoureux de Japonaises et de supercars sont en deuil. En mars dernier, la production européenne de la Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles