Mobilisation de jeudi à Paris: un dispositif policier imposant

1 / 2

Mobilisation de jeudi à Paris: un dispositif policier imposant

Près de 6000 policiers et gendarmes mobilisés, des commerces fermés et le parcours du cortège sécurisé: le préfet de police de Paris a annoncé un "dispositif substantiel" pour encadrer jeudi la manifestation parisienne contre la réforme des retraites.
    
"Mon objectif est de faire en sorte que la manifestation se déroule bien" de son point de départ, gare de l'Est, jusqu'à son point d'arrivée place de la Nation, a fait valoir mercredi le préfet Didier Lallement à la veille de la mobilisation. D'emblée, il a reconnu que "la difficulté" pour le maintien de l'ordre viendrait "de la présence de casseurs qui veulent en découdre, avec des finalités subversives".

Fermeture des commerces sur le parcours de la manifestation 

Pour parer aux incidents, le préfet de police a pris un arrêté de fermeture des commerces et établissements situés sur le parcours de la manifestation et demandé à leurs responsables de "prendre également des mesures de protection".
    
Didier Lallement a également sollicité la mairie "sur réquisition" pour qu'elle enlève sur le trajet du cortège tout ce qui pourrait servir de projectiles (grilles d'arbre, poubelles en dur, mobiliers urbains et de chantiers...). Une demande "hyper lourde", selon la mairie, qui a prévu également l'enlèvement des "trottinettes et Vélibs".
    
Les effectifs de forces de l'ordre seront conséquents: "près de 6.000 policiers et gendarmes" mobilisés et "180 motos" déployées - un...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi