Mobilisation contre la réforme des retraites: Emmanuel Macron "ne croit pas à une victoire de l’irresponsabilité"

À quelques heures d'un jeudi de grèves et manifestations contre la réforme des retraites portée par le gouvernement d'Élisabeth Borne, le chef de l'État ne redoute pas un pays à feu et à sang, selon ses proches. Le Président reconnaît la lassitude et l'inquiétude des Français, mais "considère d’abord que la France est une nation politique, pleine de bon sens, qui sait que cette réforme est dans l'intérêt des jeunes, des retraités modestes", précise un de ses conseillers. Ensuite, Emmanuel Macron estime que les gens ont envie que le pays tourne.